• Dans mon précédent article, je pense avoir sous-estimé les conséquences de certaines déclarations de notre Président de La République!
     
    Je pense aujourd'hui, qu'il est bien déterminer à détruire l'image et les valeurs humanistes que représentent et portent notre pays dans le monde.
     
    Si notre pays est un phare pour beaucoup de peuples à travers le globe, c'est parce que les français sont, depuis longtemps, liés étroitement avec des valeurs universelles comme les Droits de L'Homme et du Citoyen, les Droits de l'Enfant, etc...
     
    Et les derniers discours de notre chef d'Etat concernant La Chine, et ensuite La Tunisie semblent ne pas tenir compte de cet héritage collectif que nous ont légué nos aïeux depuis la fameuse Révolution de 1789 à aujourd'hui!
     
    Alors je m'inquiète des conséquences qui risquent de naître après de tels propos.
     
    Déjà dans certaines régions du monde où notre Président est allé, des voix s'élèvent et critiquent son comportement et ses prises de positions!
     
    Par ailleurs sa dernière intervention télévisé dans notre pays, a laissé un goût amer à bon nombre de nos concitoyens, même parmi ceux qui l'ont élu!
     
     
    Alors la question, qui m'éffleure l'esprit,
    est savoir si notre Nouveau Merlin l'Enchanteur,
     ne s'est pas fixé comme objectif,
    en plus des réformes imposées,
    de détruire les liens d'amitié,
    qui nous unissent à de nombreux peuples!!!!
     
     
     

    votre commentaire
  • Il y a quelques années lors de l'élection de M. Jacques CHIRAC, ce dernier avait déclaré qu'il souhaitait que La France reste un phare dans le monde en matiére de défense des Droits de l'Homme, en matière de Relation internationale et surtout en défendant et favorisant La Paix entre les peuples.
     
    Depuis bientôt un an ce qui est certain c'est qu'avec le succésseur de M.CHIRAC, ce phare n'éclaire plus autant qu'avant, voir ne s'allume plus du tout selon les situations!
     
    Aujourd'hui notre pays envoie des excuses à La Chine car des citoyens français ont osé protester ouvertement et publiquement contre les exactions commises par l'armée chinoise au Tibet!
     
    Chose complétement hallucinante, une démocratie qui s'excuse auprès de l'une des plus grandes dictatures encore présentes sur notre planète!
     
    C'est un peu comme si, avant l'entrée des  Etats Unis en guerre, le Président Roosevelt avait fait des excuses au Régime NAZI en raison de manifestations de soutien au peuple Juif organisées dans des grandes villes américaines par les citoyens américains!!!
     
    Voilà à quoi ce cinéma diplomatique français me fait penser aujourd'hui!!!
     
    De plus, on envoie les émissaires en Chine pour présenter le courrier d'excuse du chef de l'Etat au président chinois, le jour des obsèques nationales de Aimé CESAIRE, qui fut un ardent défenseur des Droit de l'Homme!
     
    De plus, je serais curieux de savoir ce que La Chine aura retenu de l'Olympisme après ces J.O., pour eux c'est simplement une vaste campagne commerciale! Les principes de l'Olympisme, les dirigeants chinois n'en connaissent même pas le contenu!
     
    Aujourd'hui encore autant côté français que chinois on nous a rassuré: les contrats commerciaux ne sont pas remis en cause!!!
     
    Alors on peut le dire, nos dirigeants français nous prennent pour des "boeufs", ils font mines d'être solidaires de la souffrance du peuple tibétain mais de l'autre il ne faut surtout pas perdre nos contrats avec La Chine!
     
    En tout cas, ce qui est certain aujourd'hui, c'est que le Président et son entourage apprennent vite le chinois!....
     
     
     
     

    votre commentaire
  • Chapitre II : LE JOUR DE LA RENCONTRE<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Dans l’avenue principale, Malek et Thomas s’éloignaient du bâtiment où se trouvait le Roi. Ils se dirigeait vers un Dôme de verre.<o:p></o:p>

    Ce bâtiment semblait immense, une grand dôme, une boule de verre gigantesque au milieu de la ville, au milieu d’un parc boisé. En s’approchant de ce lieu, ils commencaient à distinguer à travers le verre du Dôme, des silhouettes qui s’agitaient et couraient dans tous les sens…<o:p></o:p>

    De nombreux enfants de tous âges, se dirigeaient dans la même direction, les plus petits étaient accompagnés par les plus grands…<o:p></o:p>

    Soudain, les pleurs d’une petite fille attirérent l’attention de Malek, il s’avança vers le groupe d’enfant. Thomas le suivit…<o:p></o:p>

    Une petite fille d’environ 7 ans était assise, recroquevillée sur elle-même, pleurant, sanglotant…<o:p></o:p>

    Malek s’approcha et alla s’asseoir lentement à côté de la fillette.<o:p></o:p>

    -“ salut ! je m’appelle Malek et toi ? ” <o:p></o:p>

    La petite fille leva la tête, puis se retourna brusquement.<o:p></o:p>

    -“ Bon, si tu ne veux pas parler ! je ne ne parlerai pas, j’attendrai que tu te décides ! ”<o:p></o:p>

    Malek s’installa par terre, s’assis en tailleur.<o:p></o:p>

    La petite fille lentement tourna la tête vers Malek, ses yeux encore plein de larmes…<o:p></o:p>

    -“ Malek, je m’appelle Christina… ” dit elle, puis se retourna posant sa tête entre ses genoux recroquevillés…<o:p></o:p>

    -“ je suis heureux de te connaître Christina…tu vas au “ Jour de La Rencontre ” ?<o:p></o:p>

    La petite fille se déplaça, elle se retourna et appuya son dos au mur faisant face à Malek…puis elle dit :<o:p></o:p>

    -“ Oui j’y vais mais qui est cette Dame Nature, c’est une Sorcière ? ”<o:p></o:p>

    -“ Non ! au contraire ! ” répondit Malek, en se rapprochant un peu de la fillette.<o:p></o:p>

    -“  Tu sais Christina, Dame Nature est la plus gentille des fées mais parfois les gens ne le savent pas, et ils continuent de l’ignorer par peur de l’inconnu ! ! ! Dame Nature est très gentille, elle t’apprendra à ne pas avoir peur de ce qui t’entoure ! ”<o:p></o:p>

    La petite fille regarda longuement Malek !<o:p></o:p>

    -“ Malek, alors pourquoi on tue des animaux, on détruit des forêts, on polluent les rivières, la mer… ? ” demanda Christina<o:p></o:p>

    -“  Les Hommes n’ont toujours pas compris que nous appartenons aussi à l’Equilibre de la nature et que nos actions détruisent ce qui nous fait vivre ! Mais ça peut changer si l’Homme le veut vraiment comme a dit le Roi des Enfants ! ” répondit le Guide.<o:p></o:p>

    La petite fille se leva brusquement et tendit sa main à Malek…<o:p></o:p>

    -“ On y va ? ” demanda-t-elle ?<o:p></o:p>

    Malek se mis debout, approcha son visage près de celui de la fillette et lui fît un baiser sur la joue en lui disant :<o:p></o:p>

    -“ Christina, tu verras Dame Nature est une vrai fée ! ! ! ”<o:p></o:p>

    Malek se retourna vers Thomas qui écrivait sur son carnet et qui n’avait pas remarqué que Malek le regardait.<o:p></o:p>

    -“  On y va Monsieur le journaliste ” dit le guide!<o:p></o:p>

    Thomas releva brusquement la tête, et lança à Malek :<o:p></o:p>

    -“ Qu’est ce qui se passe ? ”<o:p></o:p>

    -“  es-tu comme les autres journalistes ? Va tu te servir de l’article sur notre Royaume pour faire carrière ? ” répondit Malek<o:p></o:p>

    -“  Mais non, tu es fou ! Je ne suis qu’un petit journaliste mais jamais je ne trahirais mes convictions ! ! ! Je suis venu à la demande de votre Roi ! ” lança le journaliste<o:p></o:p>

    -“ Tu es un peu Naïf ! Tu sais très bien que pour entrer dans le moule de vos sociétés, il faut accepter, et parfois fermer les yeux sur certaines choses, et souvent oublier certains principes ! ! ! ”<o:p></o:p>

    Malek fit signe à Thomas de le suivre…<o:p></o:p>

    -“ Il faut y aller mais nous poursuivrons cette discussion ! ”<o:p></o:p>

    Thomas marchait à côté du guide, il tourna la tête et répondit :<o:p></o:p>

    -“ ok, si tu veux…. ! ”<o:p></o:p>

    Les deux hommes s’approchaient de la porte du Dôme.<o:p></o:p>

    De grands escaliers permettent d’accèder aux portes d’entrées, des adolescents se tiennent prés de l’entrée et renseignent les visiteurs.<o:p></o:p>

     L’un d’entre eux fit signe à Malek de se diriger vers la gauche du Dôme.<o:p></o:p>

    Nos deux compères se dirigeait dans cette direction, quant une voix retentit :<o:p></o:p>

    -“ Dame Nature vient d’arriver dans le dôme et vous souhaite la bienvenue ! ”<o:p></o:p>

    Thomas regarda Malek puis sourit.<o:p></o:p>

    Les deux hommes marchaient dans un couloir prenant la direction indiquée. Ils arrivèrent dans une immense salle. Des millier de jeunes et  d’enfants assis.<o:p></o:p>

    Le Dôme imposant n’était autre qu’un amphithéatre gigantesque construit en rond avec en son centre une scéne. Des centaines de personnes pouvaient y contenir.<o:p></o:p>

    Ils allérent s’asseoir au milieu de cette foule. Les gradins se remplissaient d’enfants de tous âge, les petits encadrés par les plus grands.<o:p></o:p>

    Une cloche retentit ! Les enfants se pressérent d’avantage de regagner leurs sièges et la lumière lentement commença de diminuer…<o:p></o:p>

    Soudain au centre, sur la scène une jeune femme apparu.<o:p></o:p>

    Belle ! Majestueuse ! Les enfants se levèrent de leurs siègent et applaudirent ! ! !<o:p></o:p>

    Une voix mélodieuse et douce se fit entendre :<o:p></o:p>

    -“  Asseyez-vous mes amis ! ! ! ” <o:p></o:p>

    Quand ils furent tous assis, la jeune femme reprit :<o:p></o:p>

    -“  J’ai attendu longtemps ce moment ! vous voilà enfin, mes enfants !j’ai une surprise pour vous…. ” Une silhouette apparu à coté de la jeune femme, un ours.<o:p></o:p>

    -“  oh ! les amis ! ” dit l’ours<o:p></o:p>

    Les petits enfants se levèrent et s’écriérent “ Baloo ! ! ! ”.<o:p></o:p>

    Dame Nature dit<o:p></o:p>

    -“ oui ! c’est votre ami Baloo !Et il va vous raconter une petite histoire… ”<o:p></o:p>

    Thomas avait sorti son carnet et il prenait des notes, il décrivait chaque détail.<o:p></o:p>

    L’ours s’assit et tendit sa patte vers la demoiselle :<o:p></o:p>

    -“ Raconte aux enfants ton histoire…ce n’est pas à moi de la raconter… ”<o:p></o:p>

    La jolie femme s’avança et s’assit sur le rebord de la scène :<o:p></o:p>

    -“  Mes enfants, je suis déjà très malade mais je vais vous raconter une histoire que j’ai vécu il y a très longtemps :<o:p></o:p>

    Lorsque j’étais jeune et jolie, Adam mon fiancé était à mes côtés. Ensemble nous parcourions cette planéte bleue que les astres nous avaient offert pour que notre amour grandisse et existe éternellement. A cette époque, je m’appellais Eve.<o:p></o:p>

    Les animaux étaient nos amis et les oiseaux venaient chanter à nos côtés. Adam parlait aux cerfs, et aux sangliers et à d’autres animaux. Nous prenions que le nécéssaire pour notre nourriture chaque jour. Les animaux acceptaient de nous donner tout ce dont nous avions besoin pour vivre.<o:p></o:p>

    Mais un jour, un maléfice nous sépara, Adam devint un simple mortel et moi je devins Dame Nature. Nous fumes séparés, mais Adam m’avait promis de ne jamais détruire les arbres, les oiseaux, et de protéger <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Nature">la Nature</st1:PersonName> par amour pour moi. Ces nouveaux hommes et femmes peuplérent la planète, au début ils respectèrent l’environnement. Mais cette espèce grandit et s’appropria tout ce qu’elle trouvait sur la planête. Les recommandations d’Adam furent oubliés avec le temps, et je vis disparaître de nombreux animaux, des plantes et beaucoup d’autres espèces… ”<o:p></o:p>

    Pendant que la jeune femme parlait des images d’animaux aujourd’hui disparu s’affichaient sur l’écran.<o:p></o:p>

    -“ Vous êtes ceux qui demain aller vivre sur cette planète n’oubliais jamais que chaque chose contribue à l’équilibre de l’Ensemble Céleste, et que depuis trop longtemps l’action des hommes n’a fait que rendre plus fragile cet équilibre ! ”<o:p></o:p>

    Un enfant se leva et demanda la parole :<o:p></o:p>

    -“ oui, mais les animaux disparut comment faire pour les faire revenir ?”<o:p></o:p>

    -“ Les hommes ont depuis longtemps appris à maîtriser la génétique, il faut les convaincre d’utiliser ces connaissances pour recréer un monde riche en espèces vivantes et non pour construire des armées de soldats ! ”<o:p></o:p>

    Dame Nature se leva et marcha vers l’ours, et repris :<o:p></o:p>

    -“ Avec l’aide de certains hommes conscients du danger que représente la disparition de la vie, nous avions petit à petit constitué une banque d’échantillons génétiques. Mais durant les années Noires, je ne sais pas ce que sont devenus ces témoignages de vie de notre planète. »<o:p></o:p>

    L’Ours s’approcha et s’adressa à son tour aux enfants :<o:p></o:p>

    -« L’équilibre prévoyait que chaque espèce permettait à une autre de vivre, et on appelait ça la Chaîne Alimentaire. Tous les animaux étaient liés les uns aux autres ! Mais avec la disparition de certains animaux la chaîne a été rompue. Soit les prédateurs n’ont plus de proie, soit les proies n’ont plus de prédateurs et se multiplient à l’excès… »<o:p></o:p>

    Thomas qui continuait à prendre des notes, leva la main pour intervenir.<o:p></o:p>

    La demoiselle s’avança et lui fit signe de parler :<o:p></o:p>

    -“ on vous écoute…. ”<o:p></o:p>

    -“ Je m’appelle Thomas et je suis journaliste, peut être pourrais je convaincre mon journal de s’associer aux recherches et lancer un appel aux bonnes volontés pour nous aider ! Demander l’aide à la communauté scientifique !”<o:p></o:p>

    -“ Monsieur, vous n’êtes pas sans savoir que… ”<o:p></o:p>

    Soudain un grand bruit se fit entendre à l’extérieur, une explosion. Une sirène se mit à sonner. Dame nature s’en alla rapidement, les enfants sans paniquer se dirigeaient vers les sorties de la salle. Une voix se fit entendre :<o:p></o:p>

    -“ Veuillez évacuer le Dôme, une navette de liaison vient d’avoir un accident, les jeunes secouristes sont sur place, les équipes doivent se rendre à leur postes le plus vite possible !!”.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La grande salle se vidait, les enfants par groupe se dirigeaient vers les logements, les plus grands accompagnant les plus petits. Au loin, en direction de l’aérogare, on pouvait voir une épaisse fumée s’élever dans le ciel.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Thomas sortit du Dôme, et cherchait du regard son guide, quand une jeune femme s’approcha de lui :<o:p></o:p>

    -« bonjour, je m’appelle Eva, je viens vous chercher. Le Grand Ordinateur veut vous voir d’urgence. »<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le journaliste et cette jeune femme s’éloignèrent en direction du Grand Bâtiment, le siége du Royaume.<o:p></o:p>

    Ils entrèrent rapidement et ne s’arrêtèrent pas à l’accueil, ils empruntèrent le couloir qui menait à la salle où se trouvait le Cerveau dans son bocal.<o:p></o:p>

    Lorsque, ils pénétrèrent dans la salle, des jeunes étaient déjà présents autour du Roi.<o:p></o:p>

    -« Ah ! Vous voilà enfin ! » S’exclama la voix.<o:p></o:p>

    -« Puis je me retirer » demanda Eva<o:p></o:p>

    -« Non, reste car comme tu es l’une des  meilleurs pilote de notre Royaume, tu vas faire partie de cette mission et je souhaite que tu écoutes ce que je vais dire. » répondit le Cerveau<o:p></o:p>

    Les jeunes et le journaliste se regardèrent puis prirent des chaises pour s’asseoir.<o:p></o:p>

    -« L’accident qui vient de se produire, n’est pas vraiment un accident. La guerre que nous menons pour protéger les enfants fait de l’ombre au parti du Renouveau du Libre Echange car nos interventions auprès de l’Assemblée Intercontinentale leur pose souvent des problèmes. Pour eux l’individu n’est qu’un agent économique ayant pour  seule fonction de produire ou de consommer. Par ailleurs, ces agents économiques ont une valeur marchande comme n’importe quelle marchandise. Depuis quelque temps, ils ont pour objectif de faire tomber notre Royaume car nous représentons une menace pour leur Business! <o:p></o:p>

    Prochainement, je dois me rendre devant la Grande Assemblée pour faire adopter un texte pour renforcer les droits des citoyens de l’Astre Mère et interdire toute forme d’esclavage. Si le texte est adopté, alors le champ d’action des partisans du Libre Echange sera très restreint voir stoppé dans certains partis du Monde. Mais surtout sur les planètes minières où ils envoient régulièrement des esclaves pour travailler pour eux. Pour ces gens là, cela représenterait une perte économique énorme !!! Alors, ils ont décidé de m’empêcher de me rendre à cette conférence internationale. »<o:p></o:p>

    Thomas se le va d’un bond et s’exclama :<o:p></o:p>

    -« Mais c’est impossible !! Ce parti n’est pas aussi puissant !!!<o:p></o:p>

    -« asseyez-vous, et écoutez moi » répondit la voix<o:p></o:p>

    La lumière de la salle s’éteignit et un grand écran s’alluma. Des photos d’usines défilaient les une après les autres, ainsi que des building dans des villes des grandes nations.<o:p></o:p>

    -« regardez !! Toutes ces firmes appartiennent à ce parti du Renouveau du Libre Echange !! Elles forment un seul et unique bloc, une méga firme et sa puissance réside dans l’énorme masse financière qu’elle possède. En fait, en ayant des noms différents de produits, d’entreprises, le Citoyens croit qu’il y a plusieurs firmes mais en réalité elles appartiennent toutes au même groupe !!! »<o:p></o:p>

    Puis une photo apparue à l’écran, sur le perron d’une immense demeure se trouve une cinquantaine de personne habillé en costume. Au veston de leur veste, chaque homme porte le blason du parti du Renouveau du Libre Echange.<o:p></o:p>

    -« Ces hommes sont le Directoire de ce parti, et chacun dirige une multinationale tentaculaire implantée dans le monde et spécialisée dans un secteur d’activité. » dit le Grand Ordinateur.<o:p></o:p>

    Thomas regardait les hommes sur la photographie quand son regard s’arrêta sur un homme. Il se leva et s’approcha de l’écran, puis se retourna brusquement :<o:p></o:p>

    -« Mais c’est le propriétaire du journal ! » s’exclama le journaliste en levant en direction de l’écran.<o:p></o:p>

    -« Oui, c’est vrai Thomas et en plus il possède d’autres journaux et même des chaînes de télévision à travers le monde !!! Te rends-tu compte du pouvoir qu’il a en possédant les outils d’information ? » S’exclama la voix.<o:p></o:p>

    Thomas resta debout, figé et ne dit aucun mot fixant la photographie. Eva s’approcha de lui et lui pris la main. Ils se regardèrent et retournèrent s’asseoir. La salle se ralluma.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le journaliste surpris par la nouvelle qu’il venait d’apprendre, resta sans voix, son regard restait fixé vers l’écran où se trouvait la photographie.<o:p></o:p>

    Soudain la porte s’ouvrit, Malek entra dans la pièce :<o:p></o:p>

    -« il faut préparer notre départ et partir pour la planète Mère le plus vite possible !!! » lança le guide<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    « Vous devrez faire très attention et votre itinéraire sera périlleux ! Sur le continent Sauvage, une de nos équipes de sympathisant vous attendra et vous accompagnera vers <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Grande Métropole.">la Grande Métropole.</st1:PersonName> Le texte devra être remis au Grand Secrétaire de l’Assemblée en main propre !!! C’est ce document qui doit servir de base de travail aux membres de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="La Grande Assemblée"><st1:PersonName w:st="on" ProductID="La Grande">La Grande</st1:PersonName> Assemblée</st1:PersonName>, avant d’être adapté et devenir un texte de référence, qui sera proposé au vote. Si ce texte est adopté, alors il existera enfin un texte commun de référence pour stopper l’Esclavage sous toute ces formes. Au cours de votre voyage, vous ne devrez pas contacter le Royaume au risque de vous faire repérer mais je saurais comment vous joindre si nécessaire ! Bonne chance !» dit Le Grand Ordinateur.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Notre jeune journaliste ne comprennait plus ce qu’il devait faire. Jeune journaliste, envoyé pour faire un simple interview, il se demande ce qu’il doit faire. Tandis que les autres jeunes étaient déjà sortis de la salle, il s’approcha de l’écran une dernière fois pour voir s’il reconnaissait d’autres visages...puis il murmura :<o:p></o:p>

    -« Dois je prévenir ma rédaction de mon départ… »<o:p></o:p>

    La voix retentit aussitôt :<o:p></o:p>

    -« ..Non, surtout pas mon jeune ami ! Tu devais venir m’interviewer, je te propose de participer et ensuite de relater cette aventure ! Si ta rédaction cherche à te joindre, ne répond surtout pas ! Allez, maintenant il vous faut préparer vos affaires ! »

     

     

     

    <o:p>Jean François LOUBET</o:p>

    <o:p>A suivre...</o:p>

    <o:p></o:p> 

    <o:p>PROCHAINEMENT 2 NOUVEAUX CHAPITRES...</o:p>


    1 commentaire
  • "Celui qui reste indifférent aux choses qui arrivent dans ce Monde, reste et demeurera Etranger à celui-ci!"
    L'Indien Blanc

    votre commentaire
  • En écoutant les dernières informations concernant les Jeux  Olympiques, je tiens à saluer la démarche que lance aujourd'hui les athlètes français en demandant à l'ensemble des sportifs des pays participants de faire un geste commun en portant un badge symbolique! Ce badge porté par un maximum d'athlètes de nations différentes sera un signe fort envers les autorités chinoises et aura un impact plus grand.
     
    Je reste toutefois convaincu qu'entre le moment d'attribution des jeux à Pékin et le moment où ces jeux vont se dérouler, les C.I.O. aurait pu insister d'avantage pour demander à la Chine de faire des efforts dans certains domaines.
     
    Je reste convaincu aussi que l'ensemble des Gouvernements des pays "riches" qui courtisent La Chine avec l'espoir de pouvoir remporter des marchés, qui soutiennent l'implantation d'entreprises de leurs pays, ont trop souvent fermé les yeux sur la question des Droits l'Homme et aussi sur la situation du Tibet pour ne pas froisser ce client potentiel qu'est La Chine!
     
    Alors aujourd'hui il est de la responsabilité de ces sportifs de réagir symboliquement au cours de l'évènement sportif le plus retransmis dans le monde par les médias!
     
     

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires