• Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

     Au revoir Bambi!

    cette nuit une étoile vient de s'allumer dans ce ciel d'été,
    elle est apparue étincelante, au mileu de la voie lactée.
    cette nuit, après la triste nouvelle, chaque larme versée,
    permettra à de jolie fleurs de pousser, comme les Bleuets!

    Un immense et talentueux artiste vient de nous quitter,
    en nous laissant orphelin, et perdu face à la réalité.
    il est impossible de concevoir qu'il nous ai quitté,
    car nous pensions qu'il détenait le secret de l'éternité!

    Malgré certaines erreurs, on t'a toujours respecté et aimé,
    car comme beaucoup de génies dans l'histoire de l'humanité,
    tu étais à la fois talentueux et fragile face à cette société,
    qui ne pardonne jamais les erreurs, et qui n'a de cesse de juger!

    Nombreux sont ceux qui regarderont briller dans la nuit,
    cette nouvelle étoile magnifique, intense et pleine de vie,
    Jamais depuis la nuit des temps, les hommes ont oublié,
    de continuer à faire vivre un génie, même controversé!

    Jean François LOUBET


    votre commentaire
  • "Pour «changer la vie», il faudrait commencer par changer la vie politique."

    Pierre BOURDIEU


    votre commentaire
  • Egérie de Londres

     

    Le poète utilise parfois les outils de son temps

    Alors désormais sur le net il surfe occasionnellement,

    A la recherche d’une muse ou d’une charmante demoiselle,

    Qui va lui permettre de composer et  retrouver ses ailes.


    Depuis des semaines, il échange et espère rencontrer,

    Celle qui va lui redonner envie d’écrire et s’exprimer !

    Alors lorsqu’une belle et charmante demoiselle lui sourit,

    Un soleil, trop souvent absent, éclaire et illumine enfin sa vie !


    L’envie de rencontrer, de partager et d’aimer fait tomber les barrières,

    Car certains sentiments sincères sont plus puissants que des Guerres !

    Alors vous pensez bien que le poète ne s’arrête pas à une différence,

    De langage, ou de culture lorsque son égérie lui sourit avec élégance!


    Car cette muse anglo-saxonne, a un regard doux et si intense,

    Que le poète se sent déjà pousser des ailes de cette romance.

    Le cœur de cet idéaliste se met alors à frémir et à bouillir,

    Lorsque cette charmante muse lui donne un sourire…


    Mais même si le poète a besoin de cette muse si jolie,

    Pour pouvoir enfin retrouver sa plume et l’envie,

    D’écrire quelques lignes et de dire ses sentiments,

    Il rêve parfois mais il sait aussi et il est conscient.


    Que jamais et sans aucune chance,  son chemin de vie,

    Ne croisera un jour celui de cette si charmante égérie !

    Alors le poète écrit ses ressentis et puis, peu à peu, il oublie,

    Que cette belle Anglaise aurait pu lui redonner l’envie !

     

    Jean François LOUBET

     

     


    1 commentaire
  • Dans la cité suspendue, tous les regards se tournèrent vers le journaliste accroché à sa liane en train de tomber.

    Le haut de la liane chuta rapidement vers le sol entrainant Thomas qui essayait de se démêler difficilement.

    En retombant vers le sol, la liane s’était enroulé autour du jeune homme, et il ne pouvait plus bouger les bras.

    Au passage près des passerelles des gens tentèrent t’attraper la liane mais en vain.

    Malek courait d’une passerelle à l’autre en direction du journaliste,.

    La jeune femme qui observait le jeune homme dans sa chute  s’approcha du rebord, et se jeta dans le vide.

     

    Maureen plongea en direction du journaliste. Elle tombait à grande vitesse, et elle attrapait de temps en temps une liane pour s’aider à se diriger et se ralentir lorsqu’elle approcha enfin de la liane où Thomas était encore prisonnier. La jeune femme se jeta alors les pieds en avant sur le journaliste entortillé dans la liane le projetant vers un pont de liane en contrebas.

     

    Ils atterrirent tous les deux violemment sur le pont tendu.

    Rapidement des hommes arrivèrent sur place.

    Le jeune journaliste et la jeune femme avaient perdu connaissance mais aucune blessure grave.

    Le guide arriva lui aussi près des deux blessés.

    A l’aide de brancard, on les transporta vers le haut de la cité où se trouvait une grande plateforme couverte, qui devait faire office d’infirmerie.

    Les hommes qui transportaient les blessés couraient à travers les gens sur les passerelles d’un arbre à l’autre en remontant vers la cime, suivi de Malek...

    **/**

             Les flammes ravageaient de nombreux bâtiments tandis que des jeunes munis de tuyaux d’eau tentaient d’éteindre l’incendie qui frappait le Royaume des Enfants…

     

    Le Grand Dôme avait été fortement endommagé, ainsi que la Grande Bibliothèque. Dans la salle du bâtiment principal, le Grand Ordinateur cherchait une solution pour stopper la progression du feu.

     

    C’est alors que le Roi des Enfants demanda à tous les enfants de venir se réfugier dans le bâtiment où il se trouvait. Il allait arrêter l’alimentation en oxygène sauf pour un bâtiment loin des flammes donc sans aucun risque !

     

    Les enfants plus  âgés firent des patrouilles dans tous les recoins du Royaume, afin de s’assurer que tous le monde serait à l’abri, au moment où cette ville se viderait de toute l’air respirable.

     

    Une fois que tous les enfants furent rassemblés avec le Grand Ordinateur, l’opération technique s’engagea ! Des pompes se mirent en route évacuant l’oxygène dans l’espace. Lentement le feu qui ravageait cette ville semblait diminuer…puis s’éteindre. C’est alors que le Roi des Enfants envoya des équipes de jeunes pour aller noyer avec de l’eau les endroits à risque.

     

    C’est alors que le Grand Ordinateur décida de s’adresser aux enfants :

    -« Bonjour les enfants,

     Je ne vais pas vous raconter des histoires ! Des méchants messieurs ont attaqué notre base mais nous allons tous réparer et reconstruire notre Royaume ! »

     

    Aussitôt des  groupes de jeunes et de plus petits partirent en direction de différents endroits de la ville. Là, ces jeunes gens commencèrent à réparer les dégâts.

     

    Le Grand Ordinateur retourna s’enfermer dans sa salle. Des jeunes le suivirent pour attendre des conseils et pour faire le point de la situation.

    Le Roi des Enfants songeait à cette expédition pour apporter son message à la Grande Assemblée !

     

    Où sont-ils ?

    Que font-ils ?...

     

    (à suivre...)


    votre commentaire
  • Depuis Dimanche dernier, des évènements graves en Iran ont attiré mon attention.

    J'observe et j'écoute les informations au sujet de la situation dans ce pays en ce moments attentivement. Je regarde aussi les réactions de la communauté internationale.

    Je suis en colère de voir l'attitude des forces de l'ordre en Iran, de voir l'indifférence du Président Iranien face à la situation, puisque ce dernier à préférer s'échapper à Moscou plutôt que de faire face à ses responsabilités!

    Pourquoi fuir le dialogue et ses détracteurs, si on est convaincu de sa légitimité!

    Mais comment interprêter l'attitude du Président Russe qui accepte d'accueillir un Président contesté, lorsque l'on est conscient de l'ampleur de cette contestation en raison d'irrégularités avérées du scrutin présidentiel!

    Je condamne la violence utilisée par les autorités contre les manifestants qui revendiquent et qui défilent  Pacifiquement .

    J'espère que le dialogue pourra s'établir entre les deux camps avant que le pays ne bascule dans le chaos.

    La communauté internationale aura beaucoup de mal à convaincre un homme comme Mahmoud Ahmadinejad, qui cherche à en découdre avec les Américains et ses alliés! Il sait très bien que  la répression en Iran va provoquer une réaction violente du camps occidental à son égard! Il semble chercher du soutien parmi les pays du monde arabe, et au delà!

    Mais comme ce Président Iranien se référe souvent au Coran, j'ose espèrer qu'il se souviendra des sages paroles du prophète Mahommet.

    Car les quelques connaissances que j'ai de ce saint homme, me laisse à penser qu'il n'approuverait pas le comportement de ce Président, surtout s'il agit en dictateur!

    Jean François LOUBET

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires