• Cher Père Noël,

    Cela fait bien longtemps que je n’avais pas pris la peine de t’écrire et te donner de mes nouvelles. Non pas parce que je ne suis plus un enfant mais parce il m’arrive parfois de douter lorsque mes yeux se pose sur notre monde encore aujourd’hui…

    Notre planète est malade et elle saigne chaque jour, car l’activité et la cupidité des hommes la détruisent lentement, mettant en péril l’avenir de nombreux enfants. C’est pour cela que tes cadeaux sont importants car même si le petit garçon d’Afrique ne recevra pas le même cadeau que celui qui est bien au chaud  dans son loft en banlieue parisienne, tu leurs apportes un peu de rêve dans un monde devenu fou…

    Je n’ai besoin de rien, seul le sourire de tous ces enfants qui sont aussi un peu les tiens,

    Suffit à m’emplir de joie et  espérer grâce à toi, tes rennes et tes nombreux lutins !

    Dans certaines régions du monde, la haine et la violence continue à être l’ambiance pour de nombreux gamins. Pourtant ce serait un beau présent, si enfin des enfants palestiniens et israéliens se réunissaient pour ouvrir leurs cadeaux et jouer ensemble…Mais depuis ton chalet au Pôle Nord, tu ne fais pas de politique et tu n’as jamais fait de cadeaux à ceux qui font l’industrie de la mort…

    Je n’ai besoin de rien, seul l’amitié et l’amour entre les enfants malgré leurs différences,

    Sur ton traineau magique qui parcourt le monde, tu sèmes l’amour, et non pas la violence.

    Dans les pays qui se prétendent gouverner le monde, des enfants dorment dans la rue et n’auront pas la possibilité de mettre leurs souliers au pied de la cheminée ou du sapin, et pourtant tu vas leurs apporter pendant un temps un peu d’espoir et de gaieté alors que la vie injuste va les rendre adulte avant l’âge…

    Je n’ai besoin de rien, un peu de justice dans ce monde dominé par l’argent et la cupidité,

    Tes lutins n’aiment pas ces adultes qui font le mal, et ils n’ont jamais de cadeaux de toi…

    Les vrais citoyens indignés par tant d’injustice, se réveillent mais ne sont pas entendus,Alors que des Républiques gouvernées par des agences de notations mettent des être humains à la porte et dehors, tu n’es pas insensible à toute cette situation, tu n’as encore pas vendu ton âme aux traders et aux banques…

    Je n’ai besoin de rien, parfois en voyant l’attitude de certains dirigeants loin du peuple,

    Pourtant sur ta feuille de route ton traineau passera pour donner à tous les enfants un petit cadeau même pour ces gens révoltés que certains veulent négliger !...

    Sur certains continent, les enfants n’ont pas besoin d’un jouet ni d’un chocolat,

    Ils aimeraient simplement pouvoir manger et surtout ne plus avoir de problème de santé,

    Alors ton traineau viendra leur déposer un petit cadeau, un petit sourire pour les soulager un peu…

    Je n’ai besoin de rien et pourtant parfois j’aimerais que tu sortes de ton chalet de bois pour pousser une gueulante ! C’est joli de venir une fois par an avec ton traineau mais la situation des enfants dans le monde ne se limite pas à une simple liste adressée à tes lutins !

    Les enfants souffrent de l’indifférence et de la folie des hommes ! Ceux là même qui t’offrent leur aide pour trouver des cadeaux fabriqués en dehors de tes ateliers ! Par des enfants justement qui ont déjà oublié que tu existais peut être !

    Je n’ai besoin de rien cher père Noël mais si un jour tu ne sais pas quoi mettre dans ta hotte alors écoute moi un peu et tu feras sourire tous les enfants de la planète.

    Apporte-nous plus de justice et d’égalité, apporte-nous plus de respect et d’amour !

    Apporte nous ce cadeau miraculeux qui à lui seul remplira ton traineau et fera sourire la terre : LA PAIX !

     

    Jean François LOUBET


    votre commentaire
  • L’imbécillité et l’absurdité…

     

    Ce soir, je suis à nouveau en colère!

    A propos de deux sujets d’actualité internationale qui n’ont rien avoir entre eux mais qui démontrent une fois de plus l’absurdité et l’imbécillité de la guerre et de cette logique de violence !

    Tout d’abord, je suis très attristé d’apprendre que cet humanitaire français, otage depuis plusieurs mois, a été exécuté par ses ravisseurs ! Je condamne et j’ai toujours condamné les actes terroristes mais jusqu’à présent cet otage avait été épargné par ces « fous sanguinaires »…

    Jeudi dernier La France a soutenu l’armée malienne dans un raid contre une base terroriste faisant des morts parmi les membres de ce réseau d’Al-Qaïda au Mali. Lors de cette intervention militaire, les forces régulières et les forces françaises impliquées n’ont pas trouvé l’otage français dans leur repère…

    Aujourd’hui l’exécution de ce français vient d’être confirmée par notre Saint Nicolas national ! Fallait-il prendre le risque d’une telle intervention sachant qu’elles pouvaient être les représailles ?

    Lorsqu’une telle opération est organisée, il semble important de s’assurer de la réussite, et surtout d’en mesurer les conséquences en cas d’échec !

    Alors quand, on sait que notre Saint Nicolas est au plus bas dans les sondages, on est en droit de se demander si cette opération militaire n’était pas une tentative pour redorer son blason… comme ce fut le cas avec la libération d’Ingrid Betancourt…Sauf que là, la vie d’un homme a été supprimée en raison de l’échec de l’opération militaire !

    Fallait-il prendre le risque de soutenir une opération militaire de l’armée malienne contre les terroristes sachant que la vie de ce français dépendait de sa réussite ?....

     

    ***

     

    Ensuite, je suis très en colère d’apprendre le dérapage de l’armée d’occupation en Afghanistan qui a envoyé des roquettes « par erreur » sur un village tuant de nombreux civils !!!! Comment peut-on tiré un roquette par erreur alors que les avions ou les hélicoptères sont équipés de technologies permettant des frappes de grandes précisions !!!

    Cette guerre en Afghanistan est la guerre de la honte, menée par des Etats imbéciles et cupides !

    Je suis en colère car je pense souvent au Lion du Panshir…de la haut, il doit être bien triste de voir le gâchis que cette armée occidentale fait dans son pays qu’il chérissait tant !

    Je pense que tu n’aurais jamais accepté que des troupes étrangères se comportent de la sorte dans ton pays !

    C’est sans doute pour cela, que ces occidentaux si bien attentionnés n’ont jamais écouté ta voix et tes mises en garde à l’époque…car tu n’aurais jamais accepté de vendre ton pays aux étrangers…

    Alors comme tu dois le voir cher ami, Commandant Massoud, ton pays saigne encore…les enfants de ta vallée du Panshir grandissent encore dans la guerre, et la corruption que tu as toujours combattu est omniprésente sous le regard cupide et complice de ces Etats en qui tu avais cru trouver des alliés bien avant que les talibans ne prennent le pouvoir!

    Chaque jour la barbarie et la haine fait rage dans les villages et les grandes villes, toi qui pourtant ne désirait que la paix pour ton pays que tu aimais tant…

     

     

    Jean François LOUBET


    votre commentaire
  • "NON au retour de la France
    dans le commandement militaire intégré de l'OTAN !"


    Les clubs "Penser la France" appellent à participer à cette Grande Manifestation populaire !

    JEUDI 2 avril 2009 !

    à 18 heures devant la statue du Général de GAULLE

    Place Clémenceau, à l'intersection des avenues des Champs-Elysées, Winston Churchill et du Général Eisenhower, sortie du métro Champs-Elysées Clémenceau. Paris 8ème.

    Cet appel ne se limite pas uniquement qu'au rassemblement de Paris.

    J'invite chaque Citoyen Français à organiser dans sa ville un rassemblement pacifique pour exprimer son refus de voir entrer La France dans l'OTAN!!!!


    votre commentaire
  • Méfiez vous du chant des sirènes!..

     

    Depuis quelques jours, dans de nombreux médias, on ne parle et on ne s’attarde que sur des sujets futiles, qui semble bien légers face à la réalité à laquelle sont confrontés de très nombreux ménages.

    Pendant que sont développés et analysés les Etats d’âme de notre Saint Nicolas et les rumeurs qui se développent sur ce thème, les vrais problèmes récurrents dans notre société actuelle sont complètement occultés.

    Quelque temps avant les dernières élections régionales, une rumeur s’est propagée sur Internet, à propos de la solidité du couple Présidentiel. Certains affirmant que rien n’allait plus entre notre Saint Nicolas et sa belle dulcinée.

    Cette pseudo information, n’ayant d’intérêt que pour les magazines « people », et n’apportant rien à notre République a été relayée par de très nombreux médias tant dans la presse, que sur les ondes radiophoniques ou télévisuelles !

    Les personnes proches de notre empereur Nicolas 1er ont donc décidé d’ouvrir une chasse pour traquer et pour retrouver l’auteur de cette fausse allégation ! Des enquêteurs, des services d’Etat ainsi que des policiers ont donc été mandatés pour mener une enquête !

    Ainsi depuis ces derniers jours l’affaire du couple princier et de cette mauvaise rumeur fait la une des journaux, prenant la place d’informations plus solides et plus importantes. Les débats et les discussions autour de ce sujet remplacent peu à peu les véritables problèmes de fond qui touchent notre société…

    Cette banale histoire a obligé une ancienne ministre mis en cause à se justifier et s’expliquer devant la presse, suivi par une déclaration de la 1ère Dame de France. Cette dernière de sa douce voix mélodieuse tente de convaincre l’opinion publique que cette rumeur n’est pas fondée et que tout ce remue-ménage n’en vaut pas la peine!

    Alors comment expliqué que les services de l’Elysée aient diligenté une enquête et des poursuites contre l’auteur de ces ragots, si ces derniers n’en valent pas la peine ?

    Pourquoi continuer à en parler dans les médias si ce sujet ne préoccupe pas notre couple présidentiel ?

    Pendant que « Gala » envahit les supports de communication de notre République, les citoyens ne sont plus tenus informés de la dure réalité de notre pays !

    Et pourtant, la courbe du chômage ne cesse de progresser, laissant de très nombreuses familles sur le bord de la route face aux difficultés du quotidien sans aucunes aides et soutiens de la part de l’Etat, trop préoccupé à retrouver l’auteur de cette indiscrétion nationale !

    Pendant que la première Dame de France défend publiquement son foyer et sa vie privée, les journalistes ne parlent plus aux français de la longue liste qui s’allonge des chômeurs en fin de droit, qui se battent chaque jour pour trouver des solutions et faire vivre leur ménages, dans des conditions dignes d’une République au XXIéme siècle.

    Pendant que ces dirigeants, fidèles vassaux idéologiques de notre Saint Nicolas, abordent publiquement et régulièrement des sujets négligeables au regard de la situation économique et sociale de notre pays, l’information juste et nécessaire aux citoyens, pour comprendre et évaluer objectivement les conséquences des réformes engagées, ne parvient plus à être entendue.

    Alors, souvenons nous de l’épisode des sirènes dans l’Odyssée d’Homère…

    Lorsque s’approchant de l'entrée du détroit de Messine en Sicile, Ulysse et son équipage fût attiré par le chant des Sirènes mais prévenu du danger par Circé, il avait demandait à ses hommes de se faire des bouchons de cire. Il demanda à se faire attacher au mât pour assouvir sa curiosité en évitant ainsi de tomber dans ce piège…

    Attention, à ce flot continu de fausses informations et de débats artificiels qui viennent quotidiennement polluer la lisibilité des évènements qui se déroulent dans notre société !

    Car pendant qu’au Palais de l’Elysée, au cours de dîners mondains ou de royales festins, les responsables politiques jouent avec les journalistes, ces derniers n’ont plus le temps de faire de réelles investigations à la recherche de la vérité, au service d'une démocratie éclaireé…Ils se basent désormais sur les allégations des uns ou des autres, glanées au sein de la cour de Saint Nicolas à l'Elysée…

     

    Jean François LOUBET


    votre commentaire
  •  

    Message du Chef Raoni

    Le chef Raoni se bat contre la construction d'un barrage qui engloutirait les terres de sa tribu. Raoni publie ses mémoires : Mon dernier combat, Le testament d'un indien, de Raoni et Jean-Pierre Dutilleux, aux Editions du Rocher.

    (à diffuser largement...)

    Site du Chef Raoni (où se trouve la pétition à signer et à faire signer...)

    http://www.raoni.fr/


    votre commentaire
  • ODALAVIE

     

     

    Le magazine en ligne "De l'eau...pour la vie" est un mensuel qui aborde la problématique de l'eau par les "utilisateurs" eux même.
    Chaque mois un village différent nous fait part de son vécu, de ses besoins.

    Ces besoins exprimés sont ensuite traités, avec les intéressés, par le groupe d'experts qui constitue le Conseil d'Administration du fonds de dotation" Odalavie Solidarité". Cette première analyse pourra être complétée si besoin par des experts externes, puis traduite en chantiers à réaliser.
     

    Ces chantiers feront l'objet de suivis et seront retranscrits chaque mois par le magazine sous forme d'interviews, de photos, de vidéos quand c'est possible.
    Chaque abonné sera donc tenu régulièrement informé, par le biais du magazine, de la destination et de l'utilisation des finances octroyées.

    Diffusion du magazine:
    l'affiliation a été délibérément choisie

    - pour son caractère solidaire :
    chaque abonné, en faisant lui-même connaître le magazine autour de lui devient un maillon actif.
     

    Cette action pourra, de surcroît, lui apporter des compléments de revenus (de 0 à 20 000 euros mensuels) non négligeables dans ces périodes de crise.

    -pour ses effets démultiplicateurs
    le caractère exponentiel de l'affiliation peut rapidement apporter des fonds suffisamment élevés et par voie de conséquence financer des travaux importants.

    Pour rappel, l'ONU n'a pu s'engager que pour la moitié des travaux d'adduction d'eau et d'assainissement à réaliser dans le monde d'ici 2020.
     

    A nous donc de financer le reste: c'est possible!
     

    Chaque goutte compte et, comme le colibri, faisons chacun notre part.

    • Vous souhaitez rejoindre une grande cause (de l'eau pour tous)
    • Vous voulez exercer votre solidarité en toute sécurité ( le magazine vous informera en permanence de la destination des fonds par le biais du fonds de dotation)

    • Vous avez le désir d'en faire votre métier à temps complet ou partiel (l’affiliation vous permet d'accéder à des revenus de 0 à 20 000 euros mensuels)

     

    Rejoignez Odalavie édition!
     

    Pendant la période de lancement du magazine, vous aurez la possibilité de lire celui-ci dans son intégralité.

    Voici le lien:
    http://odalavie.com/
     


    Pour rejoindre le programme d'affiliation, voici le lien :

    http://affiliation.odalavie.com/affiliates/signup.php?a_aid=4e0b868a90713

     


    Merci….


    votre commentaire
  • Ouvrir les Yeux

    Il y a des semaines où rien ne se passe, aucun évènement à se mettre sous la dent pour les journalistes et les reporters…Afin d’éviter que ce corps professoral ne soit victime de vague de dépression et de suicide comme à La Poste, à Télécom ou chez nos agents de la Police, il existe les chefs d’Etat qui font preuve d’ingéniosité pour alimenter les actualités….

    Quand ils ne nous font pas croire à un fort intérêt pour la protection de l’environnement en organisant un ou des sommets sans aucune volonté ni conviction, ces derniers s’adonnent à la bonne vieille tradition de guerroyer et de se disputer le leadership dans le Monde !

    Mais heureusement que les évènements sportifs viennent changer les idées des citoyens du monde et permettre au média d’alimenter leurs chroniques….Pendant que le système économique mondial est train d’agoniser, pendant que dans beaucoup de pays les citoyens se battent et paient de leur vie le prix de la liberté, le temps s’arrête ce mois ci sur le grand terrain de l’Ovalie…

    Cette semaine a été riche en évènement permettant ainsi aux journaux de trouver matière à les remplir !

    Tout d’abord notre empereur et son impératrice, sans guitare, sont devenus les heureux parents d’une petite fille. Fort heureusement pour cette petite princesse, elle nait dans un milieu à l’abri de tout problème. En effet, elle ne connaitra jamais les difficultés de la vie réelle, ses parents n’auront pas l’obligation de lui faire moins de cadeaux à Noël, ni de restreindre le nombre de repas par jour car ces derniers ne connaitront jamais la crise actuelle que traverse bon nombre de familles ….D’ailleurs beaucoup de sujets de l’empire français ont rapidement adressé des vœux et des cadeaux pour cette heureuse naissance….

    Pendant que tous les journalistes cherchaient à connaître le prénom donné à cette petite demoiselle du Palais de l’Elysée, un autre évènement survint…

    Le méchant Colonel Khadafi venait d’être tué lors de combats en Libye….

    En effet, alors qu’il tentait de fuir son village natal, il a été pris par les forces libératrices de ce pays et il n’a pas pu être capturé pour faire l’objet d’un procès, voir d’être traduit devant le Tribunal International…

    Comme un autre tyran Irakien, ce dictateur a finalement du être abattu sans procès….

     

    Alors on est en droit de se demander si cette fin tragique de ces deux dictateurs ayant eu des liens étroits avec des puissances occidentales n’est pas un moyen pour éviter que les citoyens ne connaissent les véritables relations entre ces dictateurs et certains dirigeants ou Etats dans ce monde !!!!....

    En ce qui concerne La France, il faut oublier que Saddam Hussein était un allié de taille et que de très nombreux contrats se faisaient avec lui. Quand au méchant Mouammar, il n’y a pas si longtemps de cela il était reçu dans notre pays avec l’autorisation de monter sa tente dans les jardins du Palais de l’Elysée….

    Mais la semaine n’est pas fini, dimanche la finale de la Coupe de Rugby va permettre d’oublier et de ne pas se poser trop de questions sur certains sujets….

    Pendant que le chef Raoni poursuit son combat pour empêcher le projet du barrage de Belomonte en multipliant ses déplacement en Europe et plus particulièrement en France, on apprend que l’une des plus grande entreprise française ALSTOM vient de signer un contrat avec l’Etat du Brésil pour fournir les turbines à ce barrage….

    Pourtant ce grand groupe multiplie les campagnes de publicité pour convaincre de son intérêt pour la protection de l’environnement…..

    Mais heureusement que aujourd’hui de nombreux citoyens semblent se réveiller et agir pour dénoncer cet ancien système basé uniquement sur les intérêts économiques et financiers…

    Cette planète est notre bien commun à tous, et aucune puissance n’a le droit de s’arroger des droits et des avantages sur ce bien commun à tous les citoyens du Monde !!!!

    Nous citoyens du Monde devons nous unir pour que enfin un autre système de valeur soit instauré pour tous !!!!...

    La simple valeurs financière et économique ne suffit pas et ne doit pas être celle qui domine tous les autres critères dans les échanges entre les peuples de cette Terre !

    L’Être Humain doit redevenir la valeur principale dans cette mondialisation !

    Il faut apprendre à vivre et construire ensemble, c’est la seule et unique solution si nous voulons préserver ce monde pour les générations futures….

    Il est certains que le chemin vers La Paix est long, car l’Homme a pris de très mauvaises habitude mais rien n’empêche que cela change….il suffit de le vouloir, il suffit d’aimer La Paix, de vouloir la construire, accepter de dialoguer avec ceux qui sont différents, apprendre à s’enrichir de ces différences pour créer et innover…tout cela est possible, si les citoyens le veulent le monde peut enfin changer !

     

    Jean François LOUBET


    votre commentaire
  • PALESTINE

    Depuis  de nombreuses années tous les grands dirigeants  du monde ont manqué de courage et fait preuve d’absence de responsabilité face à la demande du peuple palestinien de pouvoir exister !!! La question des palestiniens au Proche-Orient est pourtant primordiale pour rétablir un équilibre et la Paix dans la région….

    Contrairement à ce que l’on nous fait croire, il n’y n’existe aucune haine entre ces deux peuples, souvent des palestiniens et des israéliens se côtoient, partagent et échangent…Mais les décideurs apparemment préfèrent attiser la haine…Car dans les deux peuples, l’idée et l’envie de faire La Paix a depuis longtemps fait son chemin….

    Alors les grandes puissances de ce Monde, surtout celles qui vendent des armes s’inquiètent surtout de leur futures débouchées économiques…Derrière, des mascarades diplomatiques, ils font mine d’œuvrer depuis plus de 30 ans pour La Paix, s’appropriant parfois un prix Nobel au passage….

    Alors candide, j’ai cherché une raison religieuse à ce conflit….mais en cherchant je me suis rendu compte qu’ils y a beaucoup plus de points communs que de différence entre les 3 grandes religions monothéistes…

    Donc, pourquoi vouloir empêcher la Palestine d’exister ?

    Aucune….sauf la politique !

    Réfléchissez un peu…Même Golda MEIR qui fut un premier ministre israélien très dur, avait accepté l’idée de la création d’un état palestinien….mais elle n’était pas encore dans la politique business…Elle défendait l’Etat d’Israël mais n’a jamais souhaité la destruction des palestiniens car la Paix fut l’un de ses objectifs…

    Il semblerait qu’elle ait aussi rencontré ARAFAT en secret afin de dialoguer pour trouver une issue pacifique…

    Mais le pire c’est que les 5 membres de sécurité de l’ONU depuis 1945 sont les seuls responsables du chaos qui existe au proche orient…mais jamais personne n’en parlera…

    Ces 5 pays savait que la création d’un Etat d’Israël serait mal accueilli dans la région du Proche-Orient…non, parce que les peuples arabes étaient anti-juifs mais car ce projet leur a été imposé sans aucun dialogue !!!

    Les Palestiniens ont toujours vécu au côté des juifs à Jérusalem et dans les villes voisines…

    Avant, ces peuples vivaient ensembles sans guerres et en partageant culture et territoire…

    Mais avant l’enjeu sur le contrôle du pétrole n’existait pas…..il faillait surveiller ces routes commerciales et ces points de ravitaillements….alors le nouvel Etat était un bon point stratégique pour bon nombre des puissances occidentales…les peuples palestiniens et les autres nomades de la région semblaient moins importante alors…

    Les enjeux économiques sont parfois plus forts que des discours à l’Assemblée de l’ONU…

    Ce n’est pas le LIBAN qui contredira certaine de mes affirmations….

    Malgré tous ces efforts de destruction, du fond de mon cœur, de petit humaniste, j’entends encore ce chant de petite fille palestinienne…Elle pleure car personne ne s’intéresse à son peuple…Elle pleure car elle n’a plus confiance en personne et elle a peur….

    J’ai une amie palestinienne, une jeune étudiante…Quand je lui parle de Paix, elle est surprise, elle ne me comprend pas….et surtout elle est très déçu par La France qui a abandonné ces dernières années La PALESTINE !!!!

    Ce ne sont pas les peuples Palestiniens et Israéliens qui s’opposent  mais les politiciens, avec l’assentiment des puissances comme La France, Les Etats-Unis et La Russie….

    Alors quand ces derniers  jouent à l’Assemblée de l’ONU, les vierges effarouchées en matière de Paix alors que ce sont les principaux fournisseurs d’armes dans la région….

    La Palestine vivra !!!!!!

     

    Jean François LOUBET

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  
     
     
     
    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
     

    Longtemps les plus beaux yeux bleus de Hollywood et l'un des derniers monstres du cinéma américain, Paul Newman est né le 26 janvier 1928, à Cleveland dans l'Ohio. Sa vie « active » ne commence pas sur les plateaux de cinéma mais dans le Pacifique, sous l'uniforme, pendant la seconde guerre mondiale, face aux Japonais. Après les hostilités, Paul Newman, intègre l'Actors studio. Son premiers succès, il le remporte sur les planches, à Broadway, avec la pièce Picnic. Nous sommes en 1953.


    Le calice d'argent est son premier film. Il s'y trouve mauvais et le fait savoir à son public par le biais d'une page de publicité dans la presse ! Son premier vrai succès au cinéma, il le rencontre deux ans plus tard en interprétant le boxeur Rocky Graziano dans Marqué par la haine, de Robert Wise. L'une des originalités de Paul Newman, dans ce monde inconstant du spectacle, est d'avoir été marié à la même femme, Joanne Woodward, pendant plus de quarante ans. Ils se sont rencontrés sur le tournage de Les feux de l'été. Ils se retrouveront encore devant les caméras et se donneront la réplique dans La toile d'araignée, de Stuart Rosenberg, en 1962. Mais c'est en jouant dans le film de Richard Brooks, La chatte sur un toit brûlant, avec Liz Taylor, que Paul Newman accède au statut de sexe symbole et de star internationale.


    Paul Newman ne tarde pas à se lancer dans la mise en scène et réalise Rachel Rachel, en 1968, puis Le clan des irréductibles, en 1970 ainsi que le très remarqué De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites, en 1972. Les « années Newman », sont loin d'être terminées. Il enchaîne les succès, dont certains vont devenir des classiques : Luke la main froide, Butch Cassidy et Le Kid ou encore L'arnaque.


    Parallèlement, Newman, se découvre une passion pour la course automobile à l'occasion du tournage de Winning (Virages, en français) dans lequel il joue le rôle d'un pilote aux 500 miles d'Indianapolis. Il parviendra même à décrocher la deuxième place aux 24 heures du Mans, en 1979, au volant d'une Porsche 935 avec comme coéquipiers, Rolf Stommelen et Dick Barbour. Il finira par créer sa propre écurie, la « Newman/Haas racing », à laquelle collaboreront des pilotes renommés tels que Nigel Mansell ou Mario Andretti. En 2005, à plus de 80 ans, il reprendra même le volant lors des 24 heures de Daytona, en compagnie de ses pilotes, le Français Sébastien Bourdais et Bruno Joqueira.
    A partir des années 1980, Paul Newman tourne beaucoup moins. Il rafle malgré tout l'Oscar du meilleur acteur en 1986 (après huit nominations infructueuses !) pour son rôle dans La couleur de l'argent, de Martin Scorsese. On l'a revu dernièrement aux côtés de Tom Hanks dans Les sentiers de la perdition, en 2002. Il a annoncé la fin de sa carrière au cinéma, en mai 2007.

     


    Homme de cinéma,  certainement, mais homme de coeur aussi : Paul Newman a fait des dons à hauteur de 120 millions de dollars en 2005 et 2006 à diverses associations grâce à sa fondation, la Newman's Own Foundation Inc. En Novembre 2007, Paul Newman a subi une très lourde opération, dans un secret absolu, après que ses medecins lui aient diagnostiqué un cancer, dont la nature n'a pas été précisée. Personnage engagé politiquement et important dans le mouvement pour les droits civiques, Paul Newman a aussi activement milité durant la guerre froide pour le contrôle des armements. Il a d'ailleurs rapidement figuré en bonne place sur la "liste noire" de Richard Nixon, l'ex président républicain des Etats-Unis. "Me retrouver sur la liste des ennemis du président Nixon fut le plus grand honneur de ma vie. Qui sait qui me met sur écoute et sur la liste de quel gouvernement je figure à présent ?", a-t-il commenté. Marqué par la décès de son fils par overdose, Paul Newman a participé à de nombreuses activités caritatives contre la drogue, et créé en 1982 une ligne de produits culinaires (sauces, pop-corn) à son effigie. Les bénéfices étaient reversés à des organisations éducatives ou sanitaires qui prennent en charge des enfants cancéreux ou atteints de maladies du sang.

    Sur la mort:

    "J'imagine mon épitaphe: 'ci-gît Paul Newman, mort en raté car ses yeux sont devenus marron'".

    Sur le mariage:

    "Les gens restent mariés ensemble parce qu'ils le veulent bien, pas parce que les portes sont fermées".

    "Je n'interroge jamais ma femme au sujet de mes défauts. J'essaie de faire en sorte qu'elle les ignore et qu'elle s'occupe plutôt de mon sens de l'humour. Ne laissez pas une femme soulever le tapis, Messieurs, car c'est bourré de défauts en dessous".

    Sur l'adultère:

    "Pourquoi s'amuser avec un hamburger quand il y a du steak à la maison ?"

    Sur le poker:

    "Si vous êtes en train de jouer au poker et que vous regardez autour de la table sans pouvoir déterminer qui est en train de se faire avoir, c'est que c'est vous".

    Sur la politique:

    "Me retrouver sur la liste des ennemis du président Nixon fut le plus grand honneur de ma vie. Qui sait qui me met sur écoute et sur la liste de quel gouvernement je figure à présent?"

    Sur les homosexuels:

    "Depuis tout petit, je n'ai jamais pu comprendre les attaques envers la communauté homosexuelle. Les être humains ont tant de qualités. Quand j'ai fini de faire le tour de tout ce que j'admire vraiment chez une personne, ce qu'elle peut faire avec ses parties intimes arrive tellement bas dans la liste que ça devient insignifiant".

    Sur son Oscar:

    "C'est comme avoir fait la cour à une belle femme pendant 80 ans. Elle finit par céder et l'on dit: 'je suis vraiment désolé, mais je suis fatigué'".

    Sur la retraite:

    "On commence par perdre la mémoire, puis on perd confiance en soi et on perd l'imagination. Je pense que pour moi, le livre s'est plus ou moins refermé".

     
     

    votre commentaire
  • AFP


    <o:p></o:p>

    Patrick Poivre d'Arvor:

    "J'adore la traversée du désert"<o:p></o:p>

    PARIS (AFP) — Le présentateur du journal télévisé de 20H00 de TF1, Patrick Poivre d'Arvor, a indiqué sur Europe 1 qu'il adorait "la traversée du désert", alors qu'on annonce son départ du 20h00 qu'il présente depuis 1987.<o:p></o:p>

    Dans un entretien accordé lundi à la radio et diffusé mercredi, PPDA a déclaré "adorer ce qu'on appelle la traversée du désert". "On verra bien ce que la vie va me réserver (...). Il y en aura sans doute d'autres. C'est des moments où on se ramasse sur soi, où on se concentre sur l'essentiel. On est hors de la multitude", a-t-il dit, qui a été interrogé à l'issue d'un déjeuner avec le directeur général du groupe Nonce Paolini.<o:p></o:p>

    "On m'a, paraît-il, reproché d'avoir dit un jour au président de la République (Nicolas Sarkozy), lors d'un sommet, qu'il avait l'air d'un petit garçon tout excité. Dans ma bouche, c'est un compliment. J'aime bien les hommes qui sont restés des petits garçons", a ajouté le présentateur, dont le départ n'a pas été annoncé officiellement par TF1.<o:p></o:p>

    Selon certains journaux, le président Sarkozy, irrité par la remarque du journaliste, aurait exercé des pressions pour que Patrick Poivre d'Arvoir soit évincé de son poste.<o:p></o:p>

    Patrick Poivre d'Arvor devrait être remplacé en septembre au JT de 20H00 de TF1 par Laurence Ferrari, qui a annoncé son départ de Canal+, selon une information de RTL reprise depuis dimanche mais pas encore confirmée par TF1.

    (Source : http://afp.google.com/article/ALeqM5hxgiCG1fLSa6Tq8JM1uTSLkNamVQ)<o:p></o:p>


    votre commentaire
  • Aujourd'hui Dimanche 3 Aôut 2008, il apparaît important de relire ces principes fondamentaux!
     
    Le Président du C.I.O. a refusé que les athlètes français portent le badge
    "Pour un monde meilleur"!!!
     
    Jacques Rogge a estimé que le CIO ne pouvait permettre "de telles manifestations",
    sans quoi "c'est la fin de l'harmonie olympique".
     
    Alors, regardons de plus près les principes de l'Olympisme, et ensuite nous saurons mieux qui a rompu cette "harmonie olympique", ou qui ne respecte ces principes fondateurs!
     
    Je pense que le Président du C.I.O. a oublié de relire l'article 3...

     

    PRINCIPES FONDAMENTAUX - Jeux Olympique :

    <O:P></O:P>

    1.      L'Olympisme moderne a été conçu par Pierre de Coubertin, à l'initiative de qui s'est réuni, en juin 1894, le Congrès International Athlétique de Paris. Le 23 juin 1894, s'est constitué le Comité International Olympique (CIO). En août 1994 s'est tenu à Paris le XIIe Congrès, le Congrès Olympique du Centenaire, qui a été intitulé Congrès de l'Unité.<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>2.     L'Olympisme est une philosophie de la vie, exaltant et combinant en un ensemble équilibré les qualités du corps, de la volonté et de l'esprit. Alliant le sport à la culture et à l'éducation, l'Olympisme se veut créateur d'un style de vie fondé sur la joie dans l'effort, la valeur éducative du bon exemple et le respect des principes éthiques fondamentaux universels.<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>3.      Le but de l'Olympisme est de mettre partout le sport au service du développement harmonieux de l'homme, en vue d'encourager l'établissement d'une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine. A cet effet, le Mouvement Olympique mène seul ou en coopération avec d'autres organisations et dans la limite de ses moyens, des actions en faveur de la paix.<O:P></O:P>

    <O:P></O:P>4.     De l'Olympisme moderne est issu le Mouvement Olympique dirigé par le CIO<O:P></O:P>

    <O:P></O:P><O:P></O:P>5.      Le Mouvement Olympique groupe sous l'autorité suprême du CIO les organisations, athlètes et autres personnes qui acceptent d'être guidés par la Charte Olympique. Le critère de l'appartenance au Mouvement Olympique est la reconnaissance par le CIO. L'organisation et la gestion du sport doivent être contrôlées par les organismes sportifs indépendants reconnus comme tels.<O:P></O:P>

    6.      Le Mouvement Olympique a pour but de contribuer à bâtir un monde pacifique et      meilleur en éduquant la jeunesse par le moyen du sport pratiqué sans discrimination d'aucune sorte et dans l'esprit Olympique qui exige la compréhension mutuelle, l'esprit d'amitié, la solidarité et le fair-play.<O:P></O:P>

    <O:P> </O:P>7.     L'activité du Mouvement Olympique, symbolisée par cinq anneaux entrelacés, est       universelle et permanente. Elle se déploie sur les cinq continents. Elle atteint son point culminant lors du rassemblement des athlètes du monde au grand festival du sport que sont les Jeux Olympiques.<O:P></O:P>

    <O:P> </O:P>8.    La pratique du sport est un droit de l'homme. Tout individu doit avoir la possibilité de pratiquer le sport selon ses besoins.<O:P></O:P>

    <O:P> </O:P>9.  La Charte Olympique est la codification des Principes fondamentaux, des Règles et des Textes d'application adoptés par le CIO. Elle régit l'organisation et le fonctionnement du Mouvement Olympique et fixe les conditions de la célébration des Jeux Olympiques.



      Droits d'auteur © CIO 2000. Tous droits réservés

    <O:P></O:P>




    1 commentaire
  • Prix Nobel de la paix

    Le prix Nobel de la paix récompense « la personnalité ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix » selon les volontés, définies par testament, d'Alfred Nobel. Cela comprend la lutte pour la paix, les droits de l'homme, l'aide humanitaire, la liberté.


    Ce vendredi le Prix Nobel de LA PAIX sera attribué.

    Ce Prix a une grande importance et revêt un caratère symbolique, mais il est aussi un signe fort pour l'opinion internationale.

    D'après de nombreuses sources journalistiques, les dissidents chinois font figure de favoris. Si cela venait à se confirmer cela permettrait de rappeller à La Chine ses obligations en matière de Droits de L'Homme.

    Mais d'autres mériteraient aussi ce prestigieux titre pour le travail qu'ils font en faveur de La Paix.

    Je vous laisse découvrir ou redécouvrir la longue liste des ces personnalités qui ont reçu ce Prix depuis sa création...


    Liste des lauréats du prix Nobel de la paix

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p> 

    1901       Henry Dunant                               Suisse             fondateur du Comité international de la Croix-Rouge et promoteur de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Convention">la Convention de Genève.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1901       Frédéric Passy                             France           fondateur et président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société française pour l'arbitrage entre nations.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1902       Élie Ducommun et Charles Albert Gobat                  Suisse           secrétaires honoraires du Bureau international permanent de la paix à Berne.

    <o:p> </o:p>

    1903       Sir William Randal Cremer           Royaume-Uni  secrétaire de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Ligue">la Ligue internationale d'arbitrage.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1904       Institut de droit international Gand                            Belgique      Il avait pour mission de soutenir les efforts visant à éliminer des sociétés les sources de conflit et à codifier le droit international

    <o:p> </o:p>

    1905       Baronne von Suttner, née Comtesse Kinsky von Chinic und Tettau   Autriche-Hongrie   écrivaine, présidente honoraire du Bureau international permanent de la paix.

    <o:p> </o:p>

    1906       Theodore Roosevelt                     États-Unis     président des États-Unis, pour son aide lors des négociations de paix dans <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Guerre">la Guerre russo-japonaise.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1907       Ernesto Teodoro Moneta            Italie              président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Ligue">la Ligue lombarde pour la paix.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1907       Louis Renault                               France           Professeur de droit international.

    <o:p> </o:p>

    1908       Klas Pontus Arnoldson                 Suède            Fondateur de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Ligue">la Ligue suédoise pour la paix et l'arbitrage.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1908       Fredrik Bajer                               Danemark     président honoraire du Bureau international permanent de la paix.

    <o:p> </o:p>

    1909       Auguste Marie François Beernaert                           Belgique      Membre de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Cour">la Cour internationale d'arbitrage</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1909       Paul Henri Benjamin Balluet d'Estournelles de Constant, Baron de Constant de Rebecque     France               Fondateur et président du groupe parlementaire français du Comité de défense des intérêts nationaux et de conciliation internationale.

    <o:p> </o:p>

    1910       Bureau international permanent de la Paix (Berne)    Suisse

                  

    1911       Tobias Michael Carel Asser          Pays-Bas       Initiateur de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Conférence">la Conférence de droit international privé à <st1:PersonName w:st="on" ProductID="La Haye.">La Haye.</st1:PersonName></st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1911       Alfred Hermann Fried                  Autriche-Hongrie        fondateur de Die Waffen Nieder.

    <o:p> </o:p>

    1912       Elihu Root                                    États-Unis     pour l'initiative de plusieurs accords d'arbitrage.

    1913       Henri La Fontaine                         Belgique        Président du Bureau international permanent de la paix.

    <o:p> </o:p>

    1914-1916                                                Ces années-là, le prix n'a pas été attribué.            

    1917       Comité international de la Croix-Rouge, Genève.   

                  

    1918       Cette année-là, le prix n’a pas été attribué.

                                                                    

    1919       Woodrow Wilson                         États-Unis     Pour avoir fondé <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société des Nations.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1920       Léon Bourgeois                            France           Président du conseil de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société des Nations.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1921       Karl Hjalmar Branting                   Suède            Premier ministre suédois, délégué au Conseil de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société des Nations.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1921       Christian Lous Lange                    Norvège        Secrétaire général de l’Union interparlementaire

    <o:p> </o:p>

    1922       Fridtjof Nansen                            Norvège        Délégué norvégien à <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société des Nations, à l’origine des passeports Nansen pour les réfugiés.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1923-1924                                                Ces années-là, le prix n’a pas été attribué.            

    1925       Sir Austen Chamberlain                Royaume-Uni  Pour les accords de Locarno

    <o:p> </o:p>

    1925       Charles Dawes                             États-Unis     Président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Commission">la Commission de réparation alliée et créateur du Plan Dawes.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1926       Aristide Briand                             France           Pour les accords de Locarno

    <o:p> </o:p>

    1926       Gustav Stresemann                      Allemagne     Pour les accords de Locarno.

    <o:p> </o:p>

    1927       Ferdinand Buisson                        France           Fondateur et président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Ligue">la Ligue des droits de l'Homme.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1927       Ludwig Quidde                           Allemagne     Délégué à de nombreuses conférences de paix.

    <o:p> </o:p>

    1928       Cette année-là, le prix n’a pas été attribué.

                                                                    

    1929       Frank Billings Kellogg                   États-Unis     Pour le Pacte Briand-Kellogg.

    <o:p> </o:p>

    1930       Archevêque Nathan Söderblom    Suède            Leader du mouvement œcuménique.

    <o:p> </o:p>

    1931       Jane Addams                               États-Unis     Présidente de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Ligue">la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (LIFPL-WILFP)</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1931       Nicholas Murray Butler                États-Unis     pour sa promotion du Pacte Briand-Kellogg.

    <o:p> </o:p>

    1932       Cette année-là, le prix n’a pas été attribué.

                                                                    

    1933       Sir Norman Angell (Ralph Lane)   Royaume-Uni  Écrivain, membre du Comité exécutif de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société des Nations et du Conseil national de la Paix.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1934       Arthur Henderson                         Royaume-Uni  président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Conférence">la Conférence sur le désarmement de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société des Nations</st1:PersonName></st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1935       Carl von Ossietzky                      Drapeau de l’empire allemandAllemagne     Journaliste pacifiste.

    <o:p> </o:p>

    1936       Carlos Saavedra Lamas                Argentine       Président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société des Nations et médiateur dans le conflit entre le Paraguay et la Bolivie.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1937       Lord Robert Cecil, vicomte Cecil of Chelwood        Royaume-Uni          Fondateur et président de l'International Peace Campaign.

    <o:p> </o:p>

    1938       Office international Nansen pour les réfugiés, Genève.            Suisse        

    <o:p> </o:p>

    1939-1943                                                Ces années-là, le prix n'a pas été attribué.            

    1944       Comité international de la Croix-Rouge (attribué rétroactivement en 1945).   Suisse        

    <o:p> </o:p>

    1945       Cordell Hull                                  États-Unis     Pour sa participation à la création des Nations unies.

    <o:p> </o:p>

    1946       Emily Greene Balch                      États-Unis     Présidente honoraire de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Ligue">la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (LIFPL-WILFP).</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1946       John Raleigh Mott                        États-Unis     président du Conseil international missionnaire et de l'Association des jeunes hommes chrétiens

    <o:p> </o:p>

    1947       The American Friends Service Committee                États-Unis    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    1947       The Friends Service Council (aujourd'hui nommé Quaker Peace and Social Witness)            Royaume-Uni               Pour <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Société">la Société religieuse des Amis, plus connus sous le nom de quakers.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1948       Cette année-là, le prix n’a pas été attribué.

                                                                    

    1949       Sir John Boyd Orr, baron Boyd-Orr                        Royaume-Uni          directeur de l’Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), président du Conseil national pour la paix et de l’Union mondiale des organisations pour la paix.

    <o:p> </o:p>

    1950       Ralph Bunche                               États-Unis     Pour sa médiation en Palestine (1948).

    <o:p> </o:p>

    1951       Léon Jouhaux                               France           Président de l’International Committee of the European Council, vice président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Confédération Internationale">la Confédération Internationale des Syndicats Libres, vice président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la World Federation">la World Federation of Trade Unions, membre de l’Organisation internationale du travail, délégué des Nations unies.</st1:PersonName></st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1952       Albert Schweitzer                         France           Pour la création de l’hôpital de Lambaréné au Gabon.

    <o:p> </o:p>

    1953       George Catlett Marshall                États-Unis     Pour le Plan Marshall.

    <o:p> </o:p>

    1954       Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)          ONU        

    <o:p> </o:p>

    1955-1956                                                Ces années-là, le prix n'a pas été attribué.            

    1957       Lester Bowles Pearson                Canada         Président de la 7e session de l'assemblée générale des Nations unies.

    <o:p> </o:p>

    1958       Père Dominique Pire                     Belgique        Dirigeant de l’Europe du cœur au Service du Monde, une organisation d’aide aux réfugiées.

    <o:p> </o:p>

    1959       Philip J. Noel-Baker                     Royaume-Uni  Pour toute son œuvre en faveur de la paix et de la coopération internationale.

    <o:p> </o:p>

    1960       Albert John Luthuli                      Afrique du Sud Afrique du Sud            Président du Congrès national africain (ANC, African National Congress).

    <o:p> </o:p>

    1961       Dag Hjalmar Agne Carl Hammarskjöld                    Suède          secrétaire général des Nations unies (récompense posthume).

    <o:p> </o:p>

    1962       Linus Pauling                                États-Unis     pour sa campagne contre les essais d'armes nucléaires.

    <o:p> </o:p>

    1963       Comité international de la Croix-Rouge, Genève.
    Ligue des Sociétés de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Croix-Rouge">la Croix-Rouge</st1:PersonName> (aujourd'hui connue sous le nom de Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge), Genève.                       Suisse          

    1964       Martin Luther King                       États-Unis     pour sa campagne en faveur des droits civils.

    <o:p> </o:p>

    1965       Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) ONU         

    <o:p> </o:p>

    1966-1967                                                Ces années-là, le prix n'a pas été attribué.            

    1968       René Cassin                                 France           président de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Cour">la Cour européenne des droits de l'homme.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1969       Bureau international du travail (B.I.T.), Genève.       Suisse

                  

    1970       Norman Borlaug                           États-Unis     pour ses recherches au sein de l'International Maize and Wheat Improvement Center.

    <o:p> </o:p>

    1971       Willy Brandt                                République fédérale d'Allemagne RFA              pour sa politique de rapprochement avec l'Europe de l'Est (République démocratique allemande) et l'Ostpolitik

    1972       Cette année-là, le prix n'a pas été attribué.             

                  

    1973       Henry Kissinger et Lê Đức Thọ (il a refusé le prix)   États-Unis Viêt Nam Viêt Nam     pour l'accord de paix au Viet-Nam.

    <o:p> </o:p>

    1974       Sean MacBride                            Irlande           président du Bureau international pour la paix (Genève) et de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Commission">la Commission</st1:PersonName> de Namibie des Nations unies.

    <o:p> </o:p>

    1974       Eisaku Satō                                  Japon            Premier ministre, pour son rôle dans le traité de non-prolifération des armes nucléaires.

    <o:p> </o:p>

    1975       Andrei Sakharov                         URSS            pour sa campagne en faveur des droits de l'homme.

    <o:p> </o:p>

    1976       Betty Williams et Mairead Corrigan                        Irlande du nord Irlande du Nord       Fondateurs de Northern Ireland Peace Movement (renommé plus tard Community of Peace People).

    <o:p> </o:p>

    1977       Amnesty International, Londres     Royaume-Uni 

    <o:p> </o:p>

    1978       Anouar el-Sadate et Menahem Begin                       Égypte  Israël     Pour les négociations de paix entre l'Égypte et Israël.

    <o:p> </o:p>

    1979       Mère Teresa                                Inde,  Albanie        pour son action au service des « plus pauvres parmi les pauvres ».

    <o:p> </o:p>

    1980       Adolfo Pérez Esquivel                  Argentine       Leader du mouvement en faveur des droits de l'homme.

    <o:p> </o:p>

    1981       Bureau du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.    ONU    

        

    1982       Alva Reimer Myrdal et Alfonso García Robles         Suède  Mexique délégués des Nations unies à l'Assemblée Générale sur le Désarmement.

    <o:p> </o:p>

    1983       Lech Wałęsa                                Pologne         Fondateur de Solidarność et défenseur des droits de l'homme.

    <o:p> </o:p>

    1984       Mgr Desmond Tutu                      Afrique du Sud Afrique du Sud            Pour sa lutte contre l'apartheid.

    <o:p> </o:p>

    1985       Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire, Boston.     États-Unis

                  

    1986       Elie Wiesel                                   États-Unis    

    <o:p> </o:p>

    1987       Óscar Arias Sánchez                   Costa Rica Costa Rica    Pour être l'instigateur des négociations de paix en Amérique centrale.

    <o:p> </o:p>

    1988       Force de maintien de la paix des Nations unies (Les Casques bleus), New York.     ONU

                  

    1989       Tenzin Gyatso, le 14e Dalaï Lama  Tibet             Pour sa lutte non-violente pour la libération du Tibet, basée sur la tolérance et le respect mutuel.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    1990       Mikhaïl Gorbatchev                     URSS            Pour sa participation dans l'arrêt de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Guerre">la Guerre froide.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    1991       Aung San Suu Kyi                        Birmanie        Leader de l'opposition et avocate des droits de l'homme.

    <o:p> </o:p>

    1992       Rigoberta Menchu Tum                Guatemala     Pour sa campagne en faveur des droits de l'homme, et plus particulièrement son soutien aux populations indigènes.

    <o:p> </o:p>

    1993       Nelson Mandela et Frederik De Klerk                    Afrique du Sud Afrique du Sud        Pour l'abolition de l'apartheid.

    <o:p> </o:p>

    1994       Yasser Arafat, Shimon Peres, et Yitzhak Rabin        Palestine,  Israël pour leur avancée remarquable dans les négociations de paix entre Israël et la Palestine.

    <o:p> </o:p>

    1995       Joseph Rotblat et le Mouvement Pugwash sur <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Science">la Science</st1:PersonName> et les Affaires Mondiales  Pologne et  Royaume-Uni  pour leurs efforts en faveur du désarmement nucléaire.

    <o:p> </o:p>

    1996       Carlos Felipe Ximenes Belo et José Ramos-Horta    Timor oriental        Pour leur travail lors de la recherche d'une résolution pacifique et équitable du conflit au Timor oriental.

    <o:p> </o:p>

    1997       Campagne internationale pour l'interdiction des mines antipersonnel et Jody Williams   États-Unis  Pour leur travail pour l'éradication des mines antipersonnel.

    <o:p> </o:p>

    1998       John Hume et David Trimble        Irlande du nord Irlande du Nord          Pour leurs efforts dans la recherche d'une solution pacifique au conflit d'Irlande du Nord.

    <o:p> </o:p>

    1999       Médecins sans frontières               Suisse  France         En reconnaissance pour être l'ONG pionnière dans le travail humanitaire sur plusieurs continents<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    2000       Kim Dae-jung                             Corée du Sud Corée du Sud  Pour son travail pour la démocratie et les droits de l'homme, et en particulier pour la paix et la réconciliation avec <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Corée">la Corée du Nord.</st1:PersonName>

    <o:p> </o:p>

    2001       Les Nations unies et leur secrétaire général Kofi Annan         ONU  Ghana  

      <o:p></o:p>

    2002       Jimmy Carter                                États-Unis     Ancien président des États-Unis, pour ses efforts en faveur de la paix, de la démocratie, des droits de l'homme et du développement économique et social dans le monde.

    <o:p> </o:p>

    2003       Chirine Ebadi (شیرین عبادی)     Iran               Première femme à devenir juge en Iran en 1974, elle œuvre pour la défense des droits des femmes et des enfants dans une société musulmane ultra conservatrice, et fournit une aide juridique aux personnes persécutées.

    <o:p> </o:p>

    2004       Wangari Muta Maathai                 Kenya           Militante écologiste kenyane, fondatrice en 1977 du « Mouvement de la ceinture verte », principal projet de plantation d'arbres en Afrique qui vise à promouvoir la biodiversité, tout en créant des emplois pour les femmes et en valorisant leur image dans la société.

    <o:p> </o:p>

    2005       Agence internationale de l'énergie atomique et son directeur Mohamed ElBaradei      Égypte Pour leurs efforts contre la prolifération des armes nucléaires.

    <o:p> </o:p>

    2006       Muhammad Yunus ainsi que la banque Grameen Bank           Bangladesh            Pour leur participation au développement important du principe du micro-crédit.

    <o:p> </o:p>

    2007       Al Gore et GIEC (groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat) présidé par l'Indien Rajendra Kumar Pachauri.                                        ONU États-Unis    Pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l'Homme et pour avoir posé les fondements pour les mesures nécessaires à la lutte contre ces changements.

    <o:p> </o:p>

    (source: wikipedia.fr)


    votre commentaire
  • Hier, mercredi 17 février, le président français est allé à Port au Prince pour apporter le soutien de notre nation au peuple haïtien. Son discours fait devant une assemblée de journaliste et de personnalités a été très émouvant pour évoquer les liens de notre pays et cette république des antilles.

    Cette prestation digne d'un grand acteur a ému l'auditoire bien que certains détails troublants ne fussent pas évoqués comme le sort que La France a réservé à Toussaint Louverture, démocrate et premier homme à vouloir proclamer la République en Haîti, qui alors s'appelait Saint Domingue, colonie française trop utile aux négociants et aux colonisateurs français présents dans les autres iles aux yeux de Bonaparte!!!

    Les mesures d'aides annoncé semble être d'une ampleur digne d'un plan Marshall à la française pour cet ex-territoire national, indépendant depuis 1er janvier 1804!!! Haïti est le premier pays au monde issu de l'abolition de l'esclavage! J'espère que ces promesses d'aide de La France à Haïti  seront tenues et respectées.


    Mais je ne peux m'empêcher de penser à une énorme contradiction entre le discours de notre Saint Nicolas et de ses gentilshommes  au sujet du déficit de l'Etat et cette annonce présidentielle sur-médiatisée!!! Depuis des mois, les grands ministres de l'empire de Saint Nicolas se succèdent et nous expliquent que les caisses de l'Etat sont vides!


    Comme quoi notre pays a encore de grosses réserves puisqu'il va donner une aide financière d'environ  325 millions à Haïti! Espérons que ce pays déjà durement touché, ne devienne pas le jouet des grands de ce monde qui se disputent la suprématie de la bétise sur notre planète!!!

    Notre Saint Nicolas est, quand même, vraiment trop fort! Arrivé à nous faire croire à un déficit de l'État obligeant à supprimer des pans entiers des effectifs des services publics et se payer un avion tout neuf pour son usage présidentiel, puis aussi offrir un soutien financier à ce pays durement meurtris, c'est franchement surnaturel, magique  surtout en période de crise!

    Crise qui empêche ses ministres de faire les réformes promises durant la campagne présidentielle!!!! Ah! lalala! Cette situation défavorable pour notre croissance, et qui ne permet pas aux autorités françaises de pouvoir subvenir aux besoins de nombreux ménages! Mais notre Saint Nicolas arrive à trouver des deniers alors que le grand argentier de la République n'a de cesse de crier au déficit!!! (vous êtes sur que notre Président n'a pas de lien de parenté avec Gérard Majax?!!!)

    Crise qui permet aussi que les grandes enseignes largement aidées par notre Etat, sous forme de subventions ou de déductions fiscales, délocalisent et détruisent des emplois sur le territoire national sans que nos génies au pouvoir ne puissent rien faire! En l'absence de notre Saint Nicolas, ses disciples installés dans les ministères ne font que proposer des rendez vous aux partenaires sociaux face à certains évènements...

    J'espère seulement que Bling Bling n'aura pas trop embobiner, et fait rêver le Président et le peuple haitien, en faisant miroiter et briller sa montre sous le soleil de Port au Prince! Loin de Los Angeles en entendant les mesures d'aide annoncées, j'ai cru un instant apercevoir l'ombre d'un renard masqué...

    J'espère que notre pays, berceau des Droits de l'Homme (n'en déplaise à certains!) saura répondre efficacement aux besoins de la population et aider Haîti pleinement à se reconstruire! Je souhaite que nos deux pays puissent enfin devenir des nation amis, d'égal à égal et que La France aidera cette république à se développer en établissant des liens de coopération étroits!

     

    Jean François LOUBET


    votre commentaire
  • Je suis en colère!!!

    On assassine un peuple, une culture sans qu'aucunes nations ne réagissent!!!
    Occupé à consommer toujours plus, le citoyen moderne ne sait plus réagir et défendre une cause.
    La vie d'un moine tibétain est apparemment bien moins importante que le dernier MP3 ou la dernière console de jeux proposée sur le marché!

    Je suis en colère!!!

    Quand on pense que les grands principes défendus par les philosophes des lumières sont supplantés par le "home cinéma" et le tout dernier PC portable!
    Nos citoyens seraient-ils devenus de simples consommateurs, dénués d'esprit critique, d'objectivité et de réfléxion?

    Je suis en colère!!!

    La liberté et la vie d'un peuple pacifique semble être futile au regard des contrats juteux que les autres Etats espèrent signer avec La Chine!
    Il est certain que le sage Dalaï Lama ne fait pas le poids face à la vente d'Airbus ou de TGV!

    Je suis en colère!!!

    Qu'avons nous fait de cet héritage que tant d'hommes et de femmes nous ont laissé depuis la révolution de 1789? Nos aïeux auraient-ils lutté pour rien?
    L'homme asservi par une société de consommation omniprésente, ne s'aperçoit même pas qu'il est en train de devenir esclave de ce système.

    Je suis en colère!!!

    Sommes nous encore capable d'ouvrir les yeux?
    La société de consommation qui pousse chacun à vouloir toujours gagner plus pour consommer plus!!!
    Et cette recherche de gain et de profit, empêche le citoyen de regarder autour de lui, seul son devenir personnel compte!

    Je suis en colère!!!

    L'homme, être sociable par nature, tend à devenir le loup que décrivait Thomas HOBBES!
    Une société où l'individualisme prédomine, et qui génère de l'exclusion, est une société qui ne remplit plus sa fonction premiére; une société devrait normalement rassembler et favoriser l'intégration de tous les individus!

    Je suis en colère!!!

    Sommes nous devenus seulement de simples agents de consommation et de production comme le décrivent les grands économistes? Avons nous remplacé notre cerveau par la dernière "Wii"?

    Ouvrons les yeux!!!

     
    Jean François LOUBET

    votre commentaire
  • Réalisme Profond…

    Durant des années, face à ce qui se passait dans notre monde et a mon engagement en faveur de La Paix, nombreux ont été les gens qui m’ont catalogué comme un pessimiste, triste et désorienté face à l’avenir…

    Mais ces personnes adultes ou de mon âge n’ont jamais altéré mon amour de la Colombe et mes convictions pour  La Paix…

    La plus belle des anecdotes est que j’avais écris un jour une lettre à un homme, premier ministre de Mitterrand à l’époque et que ce dernier m’avait gentiment répondu qu’à mon âge je devais plutôt penser à mes études, à m’amuser et non au enjeu de La Paix dans le monde…

    Je ne suis pas pessimiste mais j’observe le monde depuis de nombreuses années, je rencontre des gens de toutes origines, j’ai voyagé, et surtout j’ai vu !

    J’ai vu des enfants mourir de ne pas avoir un tout petit rien alors que nous en occident, on gaspille chaque jour ! C’est pour cela qu’en 1988, j’ai créé avec des amis une association pour récupérer ce nous jetons pour l’envoyer dans ces pays dans le besoin…

    Mais revenons à aujourd’hui, dans ce monde en pleine évolution …

    L’humanité a toujours évolué malgré les pressions sur les individus, et souvent c’est au pied du mur que ces Hommes sont capables de construire, de rêver et d’imaginer un monde plus juste et meilleur !

    Hegel nous a souvent parlé de cycle et d’un mouvement perpétuel de l’humanité, avec des hauts et des bas,  avec des rebondissements dans cette évolution...théorie  des cycles et du mouvement perpétuel !

    Alors que des dirigeants s’accrochent a un système déjà mort et incohérent, les citoyens du monde entier se battent et se rejoignent avec une immense envie de construire ensemble un monde nouveau malgré leurs différences !!!

    La jeunesse est l’avenir mais elle a toujours été reléguée au plan de pion, de simple consommateur potentiel. Aujourd’hui ces gamins de Tunis, du Caire, et de bien d’autres pays nous donnent une magnifique leçon ! Les indignés de Grèce et d’Espagne nous réveille et nous ouvre les yeux sur les incohérence de ce système qui produit chaque jour de l'exclusion !

    Tout ces mouvements se font de manière pacifique malgré les provocations des pouvoirs en place qui cherchent à maintenir un ordre mondial si injuste et c’est pour cela que ce vent de liberté est si fort et continue de s'étendre !

    L’ancien monde basé sur des considérations purement financière et économiques s’effondre et n’est plus viable ! N’en déplaise aux dirigeants actuels mais le grand changement est en route ! Même si le dictateur russe et la sanguinaire chine pourront toujours opposer un droit de véto et condamner un peuple.... les peuples et la jeunesse dans notre monde aujourd'hui se réveillent enfin et rien n’arrêtera les enfants de La Colombe !

    Ce mouvement des indignés, inspiré par un grand sage qu’est Stephan Hessel, qui s’étend et surtout qui semble faire échos au magnifique printemps arabe, ne s’arrêtera jamais car désormais ces citoyens veulent un monde différent et surtout plus juste !

    Désormais dans cette mondialisation, ces grands hommes qui nous gouvernent devront composer avec tous les peuples et surtout les respecter ! Tout ce mouvement de citoyens ne cherche que la Paix et la Tolérance, seuls les Etats maintiennent et cherchent à développer les guerres invoquant des raisons imaginaires pour justifier des répressions ....

     

    Le monde change d’ère, d’air, d’aire et les citoyens l’ont bien compris….

     

    Jean François LOUBET


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Le Président de <st1:personname productid="La République" w:st="on">La République</st1:personname> nous l'a répété encore récemment, il a la volonté et l’objectif avec son gouvernement de réduire à n’importe quel prix les charges de l’Etat.

     

    Alors depuis ces dernières semaines les ministres les uns après les autres, le premier ministre, nous annonce des suppressions dans les effectifs de la fonction publique.

    <o:p> </o:p>

    De plus, l’Etat va accentuer de nombreux transferts de charge vers les différentes collectivités territoriales à tous les niveaux, en augmentant leurs champs d’intervention  et de responsabilité, sans pour autant augmenter proportionnellement les dotations octroyées à ces mêmes collectivités.

    <o:p> </o:p>

    Mais ce qui, à mon avis, est un très mauvais choix, c’est la coupe effectuée dans les effectifs de l’enseignement. De l’école à l’université, des postes d’enseignants ne seront pas renouvelés ou maintenus.

    <o:p> </o:p>

    Ce qui est surprenant, c’est surtout le choix des écoles touchées par les suppressions de classes. Comme tout le monde le sait, le lieu de domicile est utilisé comme critère essentiel pour inscrire un enfant dans une école. Le choix de l’école se fait en fonction du lieu d’habitation des enfants.

    <o:p> </o:p>

    Alors que pouvons nous constater ?

     

    Les écoles qui accueillent les enfants des quartiers populaires sont les plus touchées par ces réductions d’effectif. C'est-à-dire pour être plus clair, que ce sont les enfants qui ont le plus besoin de suivi et de soutien scolaire qui seront pénalisés par ces mesures. Ainsi au lieu de favoriser dans ces quartiers populaires une meilleure intégration dans la société, on réduit les possibilités de réussite de ces enfants et de ces jeunes.

    <o:p> </o:p>

    C’est donc en gardant à l’esprit ces mesures, qu’on peut se remémorer les déclarations de notre Président de <st1:personname productid="La République" w:st="on">La République</st1:personname> lors de sa campagne électorale. Durant tous ses meetings, le chef de l’Etat n’a cessé de dire et de clamer qu’il voulait donner une chance à TOUS les français de réussir et de vivre correctement. Qu’il souhaitait donner une chance aux enfants et aux jeunes des quartiers populaires de s’en sortir et de trouver un emploi…

    <o:p> </o:p>

    Quelle incohérence !!!

    <o:p> </o:p>

    Je persiste à dire qu’il faut réadapter le fonctionnement de nos administrations, qu’il faut aussi réévaluer les besoins des administrés, affiner le service public et mieux l’adapter à notre société qui évolue.

     

    Mais je suis convaincu également que ces réajustements dans la fonction publique ne doivent pas nécessairement passer par la suppression massive de postes de fonctionnaires.

    <o:p> </o:p>

    En effet, il existe peut être des besoins nouveaux chez nos concitoyens qu'il faut évaluer et déterminer ou définir.

     

    Certains besoins existants ont peu être augmentés ou diminués. Et donc, dans un premier temps au lieu de réduire le nombre d’agents publiques, il aurait été plus sage de faire un diagnostique pour évaluer les besoins, et aussi penser à faire des mutations d’une entité publique à une autre en fonction du niveau de ces besoins par secteur.

    <o:p> </o:p>

    Ensuite le secteur de l’Education est un secteur indispensable pour former les jeunes qui seront de futurs acteurs de la société de demain, et donc portée atteinte à la qualité de leur environnement éducatif risque de fragiliser cette même société de demain.
     
    Jean François LOUBET

    votre commentaire
  • Depuis le début du conflit qui oppose La Russie et La Georgie, j'ai à mainte reprise alerté sur un risque d'épuration ethnique, et sur les intentions des Russes dans cette région, qu'ils aimeraient voir revenir sous la coupe de Moscou!
     
    Aujourd'hui notre valeureux Président de la République Française, Président de l'Union Européenne est à nouveau allé voir son homologue russe, pour obtenir une nouvelle promesse, dont il n'est pas sûr encore qu'elle sera tenue!
    La dernière promesse n'ayant pas été respectée, et l'Union Européenne ayant fait preuve d'une timide réaction, il est logique qu'une nouvelle tentative ait lieu!
     
    Mais il est naturel de penser aussi, et d'imaginer également que le Président Russe Medvedev et son Premier Ministre doivent bien rire, ce soir, autour d'un petit verre de vodka!
     
    Dans le même temps, de nombreux reporters et journalistes indépendants, je précise, nous rapportent des témoignages et des images d'horreur provenant des régions occupées par l'armée russe!
     
    Le retrait de ces mêmes troupes est très lent voir insuffisants, puisque les soldats russes contrôle de nombreux axes routiers, empêchant parfois même, l'aide internationale d'arriver au coeur des zones occupées.
     
    Mais comme l'Union Européenne va relancer les discussions sur des accords de partenariat économique, il est normal que l'ensemble des politiques européens ferment les yeux sur les massacres et les nombreuses exactions commises en Géorgie!
     
    D'autant plus, que souvenez-vous, qu'il y a quelques jours cette même Union Européenne tentait de nous faire croire que La Géorgie avait commis une faute en tentant de reprendre le contrôle de régions qui appartiennent à la Géorgie depuis toujours! Et donc, les représailles subies se justifient car le pouvoir géorgien a bien cherché et provoqué  ce conflit!!! 
    Ainsi, cette même Europe justifiait sa très molle réaction face aux agissements russes dans les régions occupées!
     
    Que d'hypocrisie!!!!
     
    N'était ce pas ce même Saint Nicolas qui condamnait, il y a quelques jours, l'auto-proclamation d'indépendance de ces régions du Caucase?
     
    Que doivent penser ces hommes, ces femmes et ces enfants en Géorgie, qui avaient tant cru en l'Europe?
    Cette même Europe, qui aujourd'hui les abandonne, et qui accepte l'insoutenable à ses frontières!
     
    Avec de telles attitudes, les dictatures ont encore de beaux jours devant elles!
     
    Merci Saint Nicolas!
     
     
     
    Jean François LOUBET

    1 commentaire
  • Ce jeudi 17 décembre, le Président de la République est arrivé à Copenhague pour participer au sommet sur l'environnement.

    Dès sa première intervention notre Saint Nicolas national a haussé le ton et mis la pression sur les  principaux participants de cette réunion internationale mais plus précisément sur les représentants des grandes puissances.

    Il a rappellé avec force l'importance de trouver un accord solide et viable, contraignant mais salvateur pour l'avenir de notre planète!

    J'ai pour habitude de faire sur ce blog des écrits critiques envers les agissements de notre Président, ne partageant par  ses convictions et ses valeurs politiques. Mais je tiens ce soir à signaler que j'ai apprécié, et je salue son intervention espèrant que cela débloque la situation et fasse réagir les autres chefs d'Etat présents.

    Le seul petit bémol, que je trouve; est le fait que le Président LULA fasse parti de l'équipe de notre Saint Nicolas...

    Car actuellement au Brésil, les grands propriétaires terriens continuent de détruire la forêt pour pouvoir cultiver la terre, n'hésitant pas à employer tous les moyens pour pousser les peuples vivant dans les forêts à quitter leur village. En utilisant  souvent des moyens dignes de ce que pratiquaient les soldats"SS" en Europe...comme par exemple introduire certains types de virus parmi la population afin de les rendre malade ou de les faire mourir...Et tout ceci sous le regard et parfois la complicité de l'armée brésilienne...

    Alors choisir le Président LULA comme principal allié, représentant les pays émergeant, pour défendre un projet de protection de l'environnement ne me semble pas être une trés bonne chose.D'autant plus qu'un projet de barrage va inonder et va priver de nombreux indiens de leur terre, empiétant aussi sur la forêt amazonienne

    (voir le site de Sting: http://www.rainforestfoundationuk.org/index).

    J'espère que nos représentants vont enfin comprendre le véritable enjeu et la responsabilité qu'ils ont face à l'avenir pour l'humanité tout entière!

    Sincèrement malgrè le coup de gueule de notre Saint Nicolas, je suis trés sceptique quant à l'issue de ce sommet international...et j'espère me tromper!

     

    Jean François LOUBET

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Ce jeudi 10 septembre 2009, le Président de la République française a exposé à l'ensemble des citoyens son projet en matière de défense de l'environnement, avec la création dès 2010 de la Taxe Carbone.

    Durant son discours, Saint Nicolas a exposé en détail, les mesures de son projet. La France va lancer un programme d'investissement sans précédent tant dans les transports en commun que dans la recherche et la maitrise d'énergie renouvelable.

    En terme de transport, l'objectif est d'accroître la circulation des individus et des marchandises tout en diminuant l'impact sur l'environnement. En créant par exemple, un véritable réseau de voie ferré destiné uniquement au ferroutage ou la création d'un canal dans le nord de la France. En matiére d'énergie, la recherche et la maitrise du Nucléaire et des énergies renouvelables sera essentielle.

    Puis notre Président a expliqué et détaillé les mesures incitatives tant pour les ménages, que pour les entreprises avec comme ligne directrice: chaque "euro" collecté sera redistribué de manière équitable. La contribution pour les ménages et les entreprises s'élèvera à 17 € / tonne de CO2 . Saint Nicolas n'augmentera pas les impôts...

    Saint Nicolas s'est également engagé de convaincre nos partenaires européens ainsi que les autres puissances lors du prochain sommet à Copenhague. Il a souhaité également la création d'une taxe similaire au frontière européenne. Il a insisté sur l'importance d'une action commune dans le monde pour qu'elle soit efficace et qu'elle aboutisse à des résultats...

    Après avoir écouté attentivement l'exposé brillant de notre Président, et éteint mon poste de télévision pour regagner mon lieu de travail, j'ai longuement pensé à ce que je venais d'entendre. Au début, j'ai trouvé que le projet de Saint Nicolas était audacieux et courageux.

    Puis des questions se sont posés? Avec quels moyens financiers sera financé ce vaste programme?

    En effet, si le montant dégagé, à l'aide de la Taxe Carbone, est entièrement redistribué comment avoir un véritable budget pour investir, adapté aux futurs travaux d'aménagement du territoire (voie ferré, canaux, etc...)?

    Ensuite, je me suis interrogé pour essayer de savoir comment notre Saint Nicolas allait faire pour convaincre M. OBAMA, par exemple. Ce dernier a déjà beaucoup de difficulté à convaincre les Sénateurs sur son projet de réforme du système de santé. L'économie du pays est au plus mal en raison des suites de la crise financière de fin 2008, et si le Président abondait dans le sens de M. SARKOSY, de nombreuses industries devrait alors investir lourdement pour réduire leurs émissions de CO2.

    Ensuite comment convaincre des pays emergeants de modifier, de s'endetter à nouveau pour moderniser leurs usines et leurs manufactures alors que certains d'entre eux commencent à peine voir le bout du tunnel, et s'éloigner  du surendettement, principal frein à leur développement.

    Je reconnais que le projet de Saint Nicolas est ambitieux et de qualité, et j'espère qu'il aboutira mais je pense aussi que cela va être très difficile à mettre en oeuvre. Car à moins d'avoir un grand magicien, ayant percé le mystère de la Pierre Philosophale, dans son entourage proche, je ne sais toujours pas où notre Président va réussir à trouver un budget à la hauteur de ce vaste projet!

    A moins de réduire fortement le budget dans d'autres secteurs existants, et donc de pénaliser certains individus....certains ménages...

     

    Jean François LOUBET

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique