• Humanité...?

      Humanité...

    hebergeur image

     

     

    Au cours des siècles passés, l'Humanité a lentement évolué et transformé son environnement à son gré en fonction de ses besoins du moment.

    <o:p> </o:p>

    L'Homme a tout d'abord très largement amélioré ses conditions matérielles de vie, du moins pour une partie de sa population sur la planète, parce que pour d'autres les améliorations des conditions de vie ne sont restées qu'au stade de rêve encore inaccessible !

    <o:p> </o:p>

    En effet, ayons à l'esprit que seulement 20% de la population mondiale détient 80% des richesses mondiales ! Et dans les 80% des malheureux qui n'ont accès qu'aux miettes des richesses, beaucoup sont bien en dessous du seuil, au combien symbolique, de la pauvreté !!!

    <o:p> </o:p>

    Alors que penser de cette évolution de l'Humanité, au regard du chemin qu'il nous resterait à parcourir si on voulait que chaque être humain vive correctement et décemment.

    <o:p> </o:p>

    Notre société n'a de cesse de favoriser le paraître au lieu de l'être, et les individus s'attachent davantage à ce qui est artificiel plutôt qu'à ce qui est authentique.

    <o:p> </o:p>

    Il est vrai et incontestable que ces 200 dernière années, la civilisation humaine a fait un bon extraordinaire dans certains domaines comme les moyens de transport, la communication, la médecine, et les sciences, en générale.

    <o:p> </o:p>

    Les sociétés sont organisées, pour une majorité, en démocratie. Mais pour d'autres Etats, la liberté d'opinion reste encore un droit réserver à des privilégiés, et certains hommes perdent encore la vie pour avoir simplement osé en rêver !!!

    <o:p> </o:p>

    L'Humanité a évolué en mieux sans doute mais elle a aussi régressé en certains points, et elle a parfois obstinément fermé les yeux sur l'impensable, même encore de nos jour !

    <o:p> </o:p>

    Notre monde se construit sur les ruines de civilisations détruites. Car notre histoire est jalonnée d'un nombre impressionnant de guerre en tout genre. Le plus souvent la loi du plus fort l'emportait, et malheur au perdant ! Le vainqueur imposait à l'autre ses connaissances, sa culture et ses croyances et n'oubliait pas de piller les richesses disponibles.

    <o:p> </o:p>

    Les peuples premiers ont été victimes de ce type d'attitude durant des siècles, et aujourd'hui encore ils sont méconnus, même pour ceux qui ont survécu dans ce monde moderne.

    Ceux qui ont disparu, ont emporté avec eux toutes leurs connaissances et leurs cultures, ne laissant souvent, à leur sujet, qu'une place pour l'imagination!

    <o:p> </o:p>

    Les hommes sont sans arrêt en compétition, et, ils vivent les uns à côtés des autres sans se voir et sans se regarder parfois. L'individualisme a réussi en quelque temps à faire disparaître l'altruisme. L'homme a perdu peu à peu sa place centrale au sein des préoccupations et des priorités de l'humanité.

    <o:p> </o:p>

    L'Humanité a sûrement évolué, mais quel sera le prix de cette fulgurante évolution qui s'est accélérée depuis la fameuse Révolution Industrielle ?

    <o:p> </o:p>

    Chaque jour, notre Homo sapiens des temps moderne découvre l'impact que son activité a sur l'environnement. Le réchauffement climatique, les ressources en eau potable, les produits toxiques présents dans l'eau, l'air et la terre !

    Ces 3 éléments étaient tant respectés par ces civilisations dites « primitives » que l'homme moderne s'est hâté de faire disparaître. Il continue de s'acharner sur celles qui résistent encore aujourd'hui au lieu de faire l'effort de les comprendre et de les écouter!

    <o:p> </o:p>

    L'Humanité a évolué, mais elle a aussi largement contribué à se mettre en danger et à le faire grandir! Les ressources largement exploitées de notre planète ne se renouvelleront pas aussi vite que nos besoins grandissent ! Cette recherche effrénée du «  toujours plus » risque un jour de nous faire atteindre brutalement « le beaucoup moins » !

    <o:p> </o:p>

    Alors pourquoi continuer à poursuivre une route, à grande vitesse, si par avance, on se doute et on sait que dans 2 ou 3 virages, le choc sera terrible ?

    <o:p> </o:p>

    Aujourd'hui L'Humanité a le choix et les moyens de s'arrêter pour penser et pour mieux anticiper, et appréhender son avenir, dans l'intérêt général, et non plus que dans l'intérêt des seuls 20% des êtres qui se croient toujours humains !

    <o:p> </o:p>

    Beaucoup de personnes s'accordent à dire que notre évolution s'est tant accélérée que nous maitrisons difficilement les effets de ces changements à plusieurs niveaux.

    Rien qu'au niveau de l'Homme, il arrive à peine à assimiler et s'approprier une nouveauté que déjà cette dernière est obsolète et vient d'être remplacée par une encore plus récente.

    <o:p> </o:p>

    Alors L'humanité a évolué mais elle s'est aussi éloignée de son essence qui est l'Homme…

     

    <o:p></o:p>

    <o:p>L'homme du XXIème siècle, a-t-il su gardé au fond de lui, suffisamment d'Humanisme, pour réagir avant de ne perdre tout ce qui lui reste, encore, d'Humanité?</o:p>

     

     

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p>                                                                            Jean-François LOUBET</o:p>

    « La Vie...Moulin de mon enfance... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :