• La Télévision publique en danger...

    Depuis maintenant plus d’1 an, le nouveau Président et son gouvernement ne cessent de nous répéter qu’il faut faire des économies dans les services publics car son fonctionnement et son organisation actuelle représentent un coût trop important dans le budget de l’Etat. Et donc depuis ces derniers mois comme il a dit dans sa campagne électoral, nos dirigeants réduisent les dépenses du pays dans ce domaine.

    D’ailleurs, il est certain qu’on ne peut pas reprocher à cette équipe de ne pas faire ce qu’ils avaient promis avant d’être élus !
    <O:P></O:P>
    En ce moment, une grande réforme de la télévision publique est en cours. Ce projet prévoit notamment de supprimer la diffusion de spots publicitaires entre les émissions.

    Cela aura pour conséquence de retirer du budget de fonctionnement des chaînes publiques une source de revenus non négligeable. Et de laisser l’Etat comme seul et unique financeur de ces chaînes.

    De plus cet apport financier a un intérêt majeur pour deux raisons très importantes :

    La première raison est que d’avoir des recettes « privées » procure une petite autonomie financière et permet à ces chaînes publiques d’avoir une garantie en matière de Liberté de la presse, d’objectivité et d’avoir une certaine indépendance  vis à vis du pouvoir politique et de l’Etat.

    La deuxième raison est que par ce biais là, ces chaînes pourraient continuer de financer et de produire des émissions, des films, des documentaires, des séries, etc…et les vendre à d'autres chaînes à travers le monde.

    Alors si on se base sur ce que proclame le Président et son gouvernement depuis des mois, on peut se demander alors où se trouve la cohérence et la logique entre les propos tenus et les projets de réformes proposés ?

    Mais cette contradiction n’est pas la conséquence la plus dangereuse et dramatique à mes yeux.

    Ce qui est important, c’est que désormais seul les chaînes privées seront réellement indépendante et auront les moyens financiers d’asseoir et développer leur pouvoir et leur influence.  La diversité des sources d'information sera réduite fortement et uniformisé. Déjà la presse écrite est victime depuis quelques années d’un processus similaire mais encore plus vicieux puisque plusieurs organes de presse sont parfois concentrés entre les mains d’un seul homme ou une seule entité !

    Alors dérrière cette gentille réforme présentée de façon démagogique
    en expliquant qu'il faut réduire la gêne occasionnée par les publicités,
    se cache le véritable risque
    que soit fragiliser et réduit l'accès à l'Information!

    Je vous invite à lire ou relire un livre qui éclairera sur les rapports entre Pouvoir et Média :

    « Les Nouveaux Pouvoirs » d’Alvin TOFFLER que vous trouverez facilement en librairie.

    <O:P>
    </O:P>

    <O:P></O:P>

    Jean François LOUBET

    <O:P></O:P>



    « L'appel du 18 juin...Les citoyens français... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :