• Le G20 et l'OTAN

    Pour faire face à cette crise économique qui secoue l'ensemble de la planète, bientôt va se tenir le G20.

    Le Groupe des 20 (ou G20) est un forum économique qui a été créé en 1999, après la succession des crises financières dans les années 1990. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d'un dialogue élargi tenant compte du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays.

    Le G20 représente les deux tiers du commerce et de la population mondiale et plus de 90 % du produit mondial brut (somme des PIB de tous les pays du monde). Cet organisme compte 20 membres (19 Etats et l'Union Européenne)

    Le 15 novembre 2008, pour la première fois de son histoire, ce sont les chefs d'État ou de gouvernement qui se sont réunis et non uniquement les ministres des finances.


    Ce qui me gène dans cet organisme, c'est qu'une grande majorité de pays n'y sont pas représentés, ou défendus alors que ces derniers sont aussi touchés par les crises, en raison de la mondialisation des échanges économiques.
    Alors qu'il existe un autre organisme international, rattaché et oeuvrant en collaboration avec l'Organisation des Nations Unies qui est le FMI.

    Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale multilatérale regroupant 185 pays, dont le rôle est de « promouvoir la coopération monétaire internationale, de garantir la stabilité financière, de faciliter les échanges internationaux, de contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et de faire reculer la pauvreté ».

    Le FMI assure donc la stabilité du système monétaire international et la gestion des crises monétaires et financières. Pour cela, il fournit des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières telles qu'elles mettent en péril l'organisation gouvernementale du pays, la stabilité de son système financier (banques, marchés financiers), ou les flux d'échanges de commerce international avec les autres pays.

    Lors d'une crise financière, pour éviter qu’un pays ne fasse « défaut » (c’est-à-dire que ce pays ne puisse plus rembourser ses créanciers, voire ne plus payer ses dépenses courantes), le FMI lui prête de l’argent le temps que la confiance des agents économiques revienne. Le FMI conditionne l’obtention de prêts à la mise en place de certaines réformes économiques visant de manière générale à améliorer la gestion des finances publiques et une croissance économique équilibrée à long terme.

    L’institution a été créée en 1944 et devait à l’origine garantir la stabilité du système monétaire international, dont l’écroulement au moment de la Grande dépression des années 1930 avait eu des effets catastrophiques sur l’économie mondiale. Après 1976 et la disparition d’un système de change fixe, le FMI a hérité d’un nouveau rôle face aux problèmes d’endettement des pays en développement et à certaines crises financières.

    Je ne comprends pas pourquoi on ne se sert pas de cet organisme pour trouver plus largement une solution et faire face aux conséquences de cette crise qui n'en est qu'au début! Il faut aujourd'hui accepter de raisonner de façon mondiale, en tenant compte de chaque nation et Etat. L'O.N.U. est une organisme international qui regroupent l'ensemble des pays de ce monde.

    Par ailleurs, chaque Etat a des représentants qui siègent à l'Assemblée Générale de l'ONU.
    Même si aujourd'hui le Conseil de Sécurité garde encore, certaines prérogatives qu'il s'était arrogé durant la guerre froide, cette organe législatif joue un rôle important sur le plan diplomatique et du droit international.
    La Charte de l'ONU prévoyait de faire de cette Assemblée Générale un véritable Parlement Mondial, avec les représentants de chaque Etat de la planète...

    Pourquoi ne pas aujourd'hui permettre à cette organisation internationale d'exister pleinement, en s'appuyant sur les textes fondateurs de l'ONU?

    Il serait important de tirer une leçon de cette crise, et d'accepter en plus de la mondialisation économique, la nécessité d'une vraie Politique Mondiale. Il serait peut être temps d'utiliser ce parlement mondial au sein de l'ONU.
    Les Citoyens du Monde ont depuis longtemps déjà accepté cette idée de faire autrement le monde de demain, en respectant d'avantage et en ayant un regard plus ouvert sur les autres.

    Il est nécessaire de renforcer le rôle de l'ONU, c'est pourquoi je ne suis pas favorable à l'OTAN, car cette institution ne représente qu' un certain nombre d'Etats.
    Je pense que le G20 et l'OTAN sont des outils au service d'un politique néocolonialiste, le premier dans le domaine économique et le second dans le domaine militaire.

    Pourquoi sinon s'évertuer à s'écarter de l'ONU ou à créer des organismes qui gênent directement l'ONU?

    Ces deux organismes sont fortement influencés par les choix  et/ou les intérêts des membres qui les composent, avec des moyens parfois très supérieur à ceux de l'ONU.
    Et parfois ils ne sont pas en accord avec des décisions de l'ONU....souvenez-vous de l'invasion en Irak!

    Alors il est nécessaire de renforcer l'ONU dans l'intérêt de tous!


    Jean François LOUBET

    « Manifestation& Rassemblement contre le retour de la France dans l'OTANLe G20 se termine, et l'OTAN va débuter.... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :