• Les Indiens...

    Les Indiens

    Depuis mon plus jeune âge, je suis fasciné et attiré par les indiens d’Amérique. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours aimé ces peuples, ces tribus qui peuplaient jadis les Amériques…

    Sans doute, à force de voir des westerns de John Wayne, dans lesquels ces peuples se faisaient « entubés»  à chaque fois !!!  Dans ces films, souvent les indiens étaient présentés comme des sauvages et brutes sanguinaires…Mais quant on sait aujourd’hui que cet acteur était un adepte et peut être un membre du Ku Klux Klan, ça ne me surprend pas !

    Alors j’ai voulu mieux connaître ces Indiens, et mes parents avaient bien reçu le message.

    A l’occasion, d’un anniversaire, j’ai eu mon premier livre de pierre Pelot « La Piste des Larmes ».

    Dans ce livre, je découvre le tragique épisode de l’histoire Creek et Cherokee…

    Ces peuples ont été déportés pour laisser la place aux colons, et aux projets de la jeune république américaine…Pourtant au départ, ces indigènes étaient considérés comme appartenant aux 5 nations civilisés car elles avaient adoptées des modes de vie à l’européenne…Ces indiens avaient un régime démocratique de fonctionnement entre les 5 nations, avec une assemblée et des élections…D’ailleurs G.Washington aurait été influencé par ces « primitifs » pour rédiger la constitution des Etats-Unis… Ces peuples avaient d’ailleurs un alphabet, crée par Sequoya.et il existait même un journal!

    Lorsque j’avais 11 ou 12 ans, j’ai accueilli un correspondant canadien, des amis gardéens qui étaient parti s’installer au Canada, avaient créé une association pour développer les échanges avec le sud de la France, et plus précisément La Garde !

    Donc me voilà embarqué dans cette magnifique aventure !!!

    Mon correspondant est venu passer 1 mois en France et ensuite je devais le rejoindre dans son pays ! Le Canada ! Durant mon séjours, à Sudbury, Capitale du Nickel, je suis allé rencontrer ces indiens qui m’avait toujours tant fasciné !

    Un matin dans le quartier de Chlemsford, à Sudbury, le père de mon correspondant m‘emmena rejoindre le groupe de français de La Garde.  Nous prenions le bus pour aller aux îles MANITOULAINS où vivait la nation Ojibwé.

    Rencontrer des Indiens, à l’âge de 12 ans mon rêve se réalisait !!! Rencontrer ces hommes et ces femmes, si proches de la nature et surtout si sages et respectueux de leur monde !

    Durant cette journée, j’ai vu des indiens complètements américaniser !

    Le chef est arrivé avec un gros 4 x 4 de marque américaine !

    Sur le moment, j’ai été déçu …Je m’attendais à voir un chef indien à cheval…

    Durant le repas, où on découvrait des plats et des mets typiquement Amérindiens, j’ai fait la connaissance d’un ancien, un homme considéré dans cette tribu comme un sage…

    Etant curieux et avide de connaissances, surtout sur les indiens, je lui posais des tas de questions…et j’aimais ressentir ce sentiment de liberté, libéré des mensonges véhiculés par les westerns de ce fasciste de cow-boy, acteur et adepte de théorie des Races du 3ème Reich car je découvrais une culture immense et riche !!!

    J’ai passé la plus merveilleuse des journées durant ce séjour au Canada, plus que ma visite à 2km sous terre dans une mine de nickel, ma rencontre avec cet homme, ce vieux sage allait influencé ma vie…

    De retour, en France, dans ma ville de La Garde, j’inondais mes parents des dialogues et des échanges avec cet homme, ce sauvage…

    Fasciné par ces peuples premiers, je lisais des livres, et je cherchais à rencontrer des hommes ou des femmes passionnées par ce sujet !

    Les années passaient mais mon intérêt, pour ces peuples premiers, restait toujours aussi fort !

    Cette passion m'a poussé à vouloir rétablir la vérité et lutter contre cette image que véhiculait les westerns d'Hollywood!

    Alors durant mes années au Lycée Dumont D'Urville, en plus des mes activités militantes, j'avais demandais aux professeurs d'histoire, si je pouvais intervenir dans les classes pour parler des "Indiens"...

    C'est ainsi que Monsieur Millian et d'autres professeurs me donnèrent l'autorisation de venir dans les classes de seconde, parler des Amérindiens...Durant 1 ou 2 heures selon la demande des professeurs, j'adaptais mon exposé!

    Ma fascination pour les Indiens restait très forte, et plus j’apprenais sur ces « maudits sauvages » (livre de M. CLAVEL)  et plus je doutais des Etats-Unis….

    Un jour j’ai lu ce magnifique livre, cette référence pour les amoureux des Indiens ! Un livre qui  est aussi un plaidoyer pour l’humanité ! Ce livre, cette référence s’intitule : «  Enterre mon cœur à wounded Knee » de Dee Brown

    Dans ce livre, je lisais que cette démocratie qui s’imposait au monde libre, n’offrait pas seulement un hamburger et du soda ! Mais elle imposait, déjà, sa culture au reste du monde !!!!

    Alors ces peuples et ces tribus devinrent pour moi, une référence humaniste ! Des hommes et des femmes qui respectent et aiment la Nature au point de s’’excuser pour prendre le nécessaire pour vivre….

    Plus tard, j’ai lu cet ouvrage magnifique : « Sous le Soleil Hopi»  dans lequel je découvrais comment les Etats-Unis ont tout  fait pour détruire la culture de ces peuples…Les obligeant à renier leur origine pour vivre et survivre dans des réserves qui ont inspiré un certain Adolphe….

    Alors parfois, quand j’observe et que je vois l’omniprésence de cette culture artificielle,  basée sur un unique aspect financier, qui nous oblige à consommer des hamburgers et du soda gazeux…

     

    je me demande qui sont les sauvages????....

     

     

     

    Jean François LOUBET

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Anatole France...Red Cloud... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :