• Les Jeux sont ouverts....

    Les jeux sont ouverts…

     

    Vendredi dernier le coup d'envoi de la Coupe du Monde de Football en Afrique du Sud débutait!

    Dans des stades plein à craquer où le public et les téléspectateurs découvrent les plaisirs et les joies des vuvuzelas et ses inconvénients, les équipes du monde entier sélectionnées pour atteindre et gagné la Coupe du Monde s’engagent !

    Non pas tous les joueurs, mais une grande majorité, entament cette compétition sans complexes en ayant de juteux contrats de publicité ou pour la poursuite de leur carrière dans de prestigieux clubs, tandis que non loin de ces arènes, dans des bidonvilles, certains enfants blancs et noirs se demandent ce qu’ils vont bien pouvoir manger en regardant leur équipe ; les Bafana Bafana …en ouverture de compétition!

    Pendant  que tous les médias sont tournés pour critiquer ou faire l’éloge de ces sportifs non touchés par la crise, le monde continue d'essayer de tourner avec ses plaies et ses fléaux, relatés lors des mi-temps de ce mondial !

    Aux portes de l’Europe, une guerre civile éclate avec de nombreuses victimes civiles, des massacres ethniques, des génocides mais cela ne suffit pas à supplanter un  « prime time » sur certaines chaînes de télévision ! Il est en ce moment, il est beaucoup plus important de savoir si certains footballeurs ont bien dormi ou bien digéré le repas de la veille !

    Tandis que des milliers de tonnes de pétrole se déversent dans l’océan, pendant que des espèces animales sont menacées, évidemment il est essentiel de débattre du poids du ballon choisi pour cette compétition de football car cela pourrait peut être changer le monde, qui sait!

    Même si ce monde, apparemment jalonné de mirages et de mensonges doit poursuivre, de plus en plus vite, sa route vers un mur, aucune place n’est laissé à l’Humanisme. Préférant les paillettes et l’argent facile ! Toutes les sommes d’argent sont placés dans les stades, et les arènes ou sur les équipes qui s’affrontent tels des gladiateurs…faisant oublier l’essentiel, faisant rêver même le plus sceptique et critique des citoyens !

    Rêver ? Mais comment rêver? Et ne pas échapper à l’euphorie des gens charmés par ces instants de sports  financiers et de compétitions hermétiques au monde, surtout lorsque à chaque instant, les médias ou les produits vantés nous interpellent au sujet de la citoyennété de cette grande compétition!

    Pendant que Raymond Domenech et ses joueurs entament cette Coupe du Monde vendredi dernier...Au Kirghizistan des hommes et des femmes sont massacrés car une guerre civile vient d’éclater !Des milliers de réfugiés fuient, et l’opinion internationale tergiverse entre deux coups de sifflet de l’arbitre !  Mais ce n’est pas important, beaucoup moins en tout cas que la petite polémique de la secrétaire aux sports sur certains choix de la FFF et qui remplit nos journaux télévisés!

    Pendant que les commentateurs sportifs se plaignent du bruit assourdissant des trompettes du stade, les vuvuzelas semblent couvrir le cri de cette mère noire, qui vient de perdre son enfant, mort de famine ou de soif en Afrique continent accueillant ces Jeux ! Cette voix raisonne, emplit de tristesse et de désarroi!

    Déjà il y a des années lors de courses automobiles comme le Paris Dakar, cette femme avait crié! Seuls certains artistes comme Daniel Balavoi ou Michel Berger l'avait entendu! Mais son continent continue de mourir dans l'indifférence des quatre autres!

    Ce lundi pendant le match du Japon contre le Cameroun, des informations fort peu relayées au regard de la prouesse sportive de cette équipe nippone, venaient ternir la lumière de l’empire du soleil levant. Pas une allusion dans nos médias obnubilés par les jeux du stade, oublions nos grands hommes et tournons nous vers les paradis virtuels !!!

    Le Japon a gagné récemment une bataille juridique sur le massacre des baleines car ce pays aurait largement aidé financièrement à la prise de décision ! Cette espèce en voie de disparition qu’un certain Commandant Cousteau a si souvent défendu, a encore été victime des pouvoirs pervers des finances !!! Avantages sans doute important en période de crise! Un pays passé maître en finance alors que quelques cétacés ne sont finalement que des sushis et ne valent rien !

    Mais ne vous inquiétez surtout pas!!! Les joueurs de football ne sont pas nourris à la viande de baleine ! Ils peuvent continuer de courir après le ballon, sans ouvrir les yeux en tant que citoyens, sur le monde !

    Je pense et je sais que dans tous ces joueurs de football, il n’y a pas que des êtres insensibles et inhumains. Alors pourquoi ne pas profiter de l’ouverture de ces jeux pour se faire entendre comme de vrais citoyens et non comme de simples égoïstes businessmans ou bétails côté en bourse, assurant sa carrière!

    Mais les jeux sont ouverts !!! Et pendant que tous les yeux se tournent vers les stades, que les citoyens ne se préoccupent plus de l’essentiel, tel le peuple romain oubliant l’assemblée des représentants de la plèbe au temps des Jeux du Colisée, nos dirigeants continuent de refaire le Monde !!!

    Certains chefs d’Etat n’hésitant pas à remettre en cause sans aucuns débats et dialogues démocratiques, les principes mêmes de la République qui les a élus ! Mais ce n’est pas grave puisqu’ils seront présents pour la finale de ces Jeux du Stade !!!

     

    Jean François LOUBET

    « L'autre...Ce 18 juin à Colombey-les-Deux-Églises... »

  • Commentaires

    1
    leopold
    Mercredi 16 Juin 2010 à 06:30
    Le football un tres gros business et en meme temps empeche les gens a voir les autres choses qui se passent autour d'eux, la misere la faim la peur la repression et le masscre de gens par des escadrons de la mort.
    Pauvre humanite sur le declin.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :