• Mes années collèges...

    Mes années collèges

     

    Nous sommes au début des années 80, et en 1981, lors de l’élection de Monsieur MITERRAND, j’entre en 6ème !!!

     

    Je garde une très bon souvenir de ces années là, car j’ai rencontré de nombreuses personnes qui ont beaucoup compté pour moi, tant au niveau des adultes que j’ai pu croiser que des élèves avec qui j’ai partagé mon temps…Certains sont toujours aujourd’hui restés des amis…

     

    J’ai rencontré des enseignants extraordinaires, des hommes et des femmes qui se sentaient investis d’une mission auprès des adultes en devenir que représentaient tous ces enfants !

    Je me souviens de nom encore de professeur qui m’ont beaucoup appris et dont je garde un excellent souvenir comme M. BARDIN, M. REVEILLON (dit « nain vert »), Madame FEBRARO, Monsieur et Madame DUROCHER, etc.…

     

    Durant ces années au collège, je découvrais mes premiers amours, mes premières déceptions mais aussi mes premiers baisers…

    Ces jeunes années furent insouciantes et enrichissantes, de part les expériences vécues.

     

    Je me souviens surtout une agréable ambiance où professeurs et élèves en arrivaient parfois à plaisanter, se faire des blagues en dehors de cours…Il n’y avait pas ou très peu d’agressivité et de violence !

     

    Durant ces années là, je commençais aussi à m’intéresser de plus en plus au monde environnant au-delà des frontières. Je restais surpris de découvrir la misère dans certains pays alors que je grandissais dans une société de consommation à outrance !!

    C’est à cette période j’ai commencé à vouloir m’engager, à vouloir agir mais à 13 ou 14 ans, comment faire ?

     

    C’est à ce moment là que j’ai décidé de prendre ma plume pour écrire et coucher sur le papier mes ressentis et mes interrogations, ou mes poèmes. J’ai également commencé à m’intéresser aux activités de mes parents très engagés dans la vie locale à La Garde.

     

    Grâce à eux j’ai pu ainsi rencontrer des hommes et des femmes extraordinaires, des militants, des élus engagés dans un projet, dans la gestion d’une ville (comme M. PARLANTI, M. BLASCO, M. VINCENSINI, M. PEYRONNET…)…autour d’un homme remarquable qui m’a beaucoup apporté et appris : Maurice DELPLACE, Maire de La Garde.

     

    En fait, je connaissais ce vieux sage depuis longtemps car je connaissais et fréquentais à l’époque de l’école primaire son petit-fils Nicolas CHABOT, mais je le connaissais comme Grand-père et non comme Maire.

     

    Le souvenirs de ces années évoque pour moi des années d’éveil et d’ouverture d’esprit sur un monde plus large et plus grand autour de moi, la prise de conscience du Monde dans sa diversité…avec une attirance pour mieux comprendre et connaître l’autre, celui qui est différent…

     

    A suivre....

    « Satanée crise!!!!Serait ce une hallucination? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :