• Papa Maman....

    Papa, Maman,

     

     

    Depuis quelques mois j’écris ou tente d’écrire en m’efforçant de publier mes idées et mes réflexions…

    Loin de rivaliser avec nos illustres poètes, je ne fais que livrer mes réflexions et mes pensées !

    Je ne serais rien sans une femme et un homme qui me supporte au sens propre et figuré !

    Longtemps et encore aujourd’hui, je semble être le vilain petit canard de la famille…

    Mais je ne serais pas ce que je suis aujourd’hui sans des parents comme j’ai la chance d’avoir ! Un homme et une femme, une père et une mère extraordinaire !

    Mon père, passionné de Rugby, joueur de rugby et passionné de sport a toujours été déçu de mon manque d’engouement pour le sport en général! En tant que professeur, il m’a enseigné avec beaucoup de patience les mathématiques, la physique, les auteurs mais je n’étais pas réceptif car ces sujets ne m’intéressé pas !

    Alors mon père a mis des distances avec ce fils qui ne voulait pas faire de sport, sans jamais oublier d’être là quand il le fallait !

     J’ai fait du Judo, du Volley, de l’athlétisme mais ça ne m’a jamais intéressé !

    Mais ce père distant car impliqué dans son travail de Directeur d’IUT a toujours caché son intérêt pour ce fils idéaliste et incontrôlable que j’étais !

    Mais ce père qui semblait ne s’intéressé à moi qu’au travers des résultats scolaires, m’a fait découvrir ma vallée et en allant avec lui au trois seigneurs, en allant aux champignons je comprends aujourd’hui qu’il ne cherchait qu’a me transmettre des connaissance et l’amour de notre vallée !

    Même s’il montre de la distance avec tout ce que je fais, il sait et connaît mes engagements !

    Ce père que j’aime reste tout de même un grand inconnu pour moi même si je sais beaucoup de choses grâce à ma tante Misou et aux amis de mon père !

    Mais ce père m’a permis de découvrir beaucoup de choses et de m’ouvrir sur le monde !

    Ne trouvez rien, de Misogyne si je parle de mon père avant de parler de ma mère !

     Ma mère est une femme extraordinaire ! Bon normal de dire cela pour un garçon !

    Mais cette femme a toujours été engagée ! Hier avec Maurice Delplace, aujourd’hui avec les arméniens de Maryse Grigorian !

    Je ne suis pas un saint et ma maman m’a toujours soutenu….

    Quand j’ai décidé de mettre fin à mes études pour partir en Ukraine elle m’a soutenu face à mon père qui en connaissance de cause ne comprenait pas !

    Quand j’étais un petit garçon j’ai eu un gros soucis de santé et cette maman a sacrifié sa vie professionnelle pour me suivre et m’accompagner dans les clinique et les hôpitaux !

    Et cette expérience douloureuse a été pour moi sans conséquence ni physique, ni psychologique car le sourire de ma maman était toujours là !

    Quand j’ai commencé a m’engager et à écrire, elle m’a encouragé et surtout elle m’a permi de rencontrer un homme qui m’a marqué et donné des tas de valeurs que je défends et préserve pour notre ville de La garde !

    Mon arrière grand père était meunier, et mon père durant ses congés dans notre belle vallée montait la farine à L a Peyregude ! Et c’est comme ça qu’un arrière petit fils de meunier a conquis le cœur de la petite fille du maire du village !

    Mes parents issus de cette vallée m’ont permis de rencontrer et de côtoyer des hommes et des femmes magnifiques !

    Des hommes et des femmes libres et engagés !

    Mon père et ma mère m’ont permis de m’ouvrir sur le monde !

    Je voulais simplement au travers ces quelques lignes remercier cet homme et cette femme , mes parents !...

    Je les aime et je sais que je ne suis pas devenu ce qu’ils espéraient sans doute mais je suis moi et je suis heureux comme ça !


    Jean François LOUBET

    « Tout va bien!...La Pourteille... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :