• 2014: Réflexions....


    2014 Réflexions.....

    Lorsque l'on s'arrête quelque minutes et que l'on prend le temps de regarder le monde qui nous entoure aujourd'hui, il est normal que certains s'interrogent.
    Quel avenir sera celui de nos enfants et nos petits-enfants ? Lorsque l'on voit aujourd'hui, que notre monde est bien malade !


    Sur le plan de l'environnement, je pense qu'il n'est pas la peine de vous faire un dessin pour que vous puissiez comprendre à quel point notre planète notre terre est malade, et constamment attaqué et détruite par l'activité de l'homme, par notre activité que nous impose cette société dans laquelle nous vivons. Pourtant cela fait au moins plus de 30 ans que des hommes des femmes, des scientifiques tirent la sonnette d'alarme pour nous dire, les dangers vers lesquels cette société de consommation nous entraîne.


    Malgré tous ces appels incessants, et après toutes ces années, aucun gouvernement et aucun pays n'a eu le courage de s'engager pour inverser la tendance. Sans doute, les dirigeants politiques n'ont plus autant de poids que par le passé à en voir l'influence importante des grandes multinationales, et des grands groupes financiers ! Nos dirigeants n'ont soit pas le courage soit pas les moyens !… Alors ces derniers espérant avoir encore un peu d'influence, cherche à faire croire aux populations qu'ils gouvernent, qu'ils maîtrisent ce qui se passe dans le monde. Mais alors comment expliquer qu'après tant d'années, où l'on s'inquiète de l'environnement jamais aucune mesure concrète n'a été créée et mise en place !


    Malheureusement il n'y a pas que sur le plan de l'environnement, qu'il y a des problèmes.
    Sur le plan économique, les choses n'ont fait que s'empirer, aujourd'hui avoir un travail est un luxe. Bien sûr vous pouvait me dire que dans les années 30 après la crise financière de 1929 les choses étaient identiques… Mais là on sent bien depuis ces dernières années une totale incapacité de nos dirigeants à faire une action pour inverser la tendance. Dans tous les pays du monde, les dirigeants politiques se succèdent et ne trouvent aucune solution. Mais au lieu de se poser des questions sur les problèmes de fond, ces grands de ce monde cherchent simplement à colmater les brèches et comme dit l'expression à Mettre des pansements sur des jambes de bois !

     

    Alors que peut-on faire ? On peut s'arrêter regarder et espérer qu'un jour un de ses grands est une magnifique idée de lumière pour renverser la tendance, et attendre devant son poste de télévision qu'une annonce tombe sur le petit écran !


    Sans doute serait-il plus judicieux que les citoyens de ce monde décident enfin de s'unir, de s'entendre et enfin de construire un monde qui leur appartient à tous ! Il est vrai que c'est une utopie, mais dans ce monde qui est si triste et médiocre on peut encore avoir le droit de rêver !


    Alors comment réagir ? Simplement redevenant de vrais citoyens, en s'engageant pour des causes auprès d'associations, auprès de partis politiques, auprès d'organisations syndicales afin de faire entendre sa voix car dans une république dans une démocratie la voix de chaque citoyen est importante. Se désintéresser de la chose politique est justement ce qu'il y a de plus dangereux dans une période de crise où l'on cherche à faire avancer son pays sa société.


    Parfois il est difficile lorsqu'on a été déçu de retourner vers des domaines dans lesquels on a du mal à retrouver un intérêt une motivation mais il faut surtout penser à l'intérêt général à l'avenir et aux enfants qui vont venir derrière et c'est ça la chose la plus importante !


    Demain nos enfants et nos petits-enfants vont demander à notre génération qu'est-ce que nous avons fait, qu'avons-nous fait pour changer les choses ? Sommes-nous restés tout simplement devant notre poste de télévision ou avons-nous pris le courage à deux mains pour agir et intervenir ?… Alors à la veille d'élections importantes en France et en Europe, il est important sans doute de se poser la question le fameux "qui je suis et où je vais".


    Alors ce n'est pas simplement une crise d'environnement ou une crise politique c'est une crise tout simplement de l'humain, sommes-nous devenus uniquement des machines à consommer ou à produire ?…

     

    Dans cette vie jalonnée par des aspects purement financiers et économiques où se trouve la part de l’être humain ?…


    Alors c'est vrai que c'est très facile derrière un ordinateur de pouvoir dire des choses comme celles que je vous écris, mais je suis convaincu que l'humanité va rebondir et que le monde va changer !…

     

    Car un modèle économique qui produit et fabrique de l'exclusion chaque jour est un modèle qui n'est pas viable à terme ! Lorsqu'un modèle économique fabrique chaque jour du chômage et donc alourdit les charges de l'État, ce n'est pas un système juste et viable!!!!


    Il serait sans doute temps que les citoyens se donnent la main, se réveillent et inverse la tendance !


    Nous n'avons qu'un seul monde, il n'y a pas 36 000 solutions, ou nous apprenons à vivre ensemble et à créer une société ensemble ou alors ce monde, cette terre, nous allons la perdre !

     

    Et si nous perdons cette terre, c'est la vie que nous perdons car cette terre il ne faut pas l'oublier c'est également notre mère à tous à tous les hommes de cette planète !

     


    Jean François LOUBET


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :